Wish

Wish


Résumé :

Shuichiro, un chirurgien brillant, voit son quotidien bouleversé lorsqu’il sauve cette petite créature ailée attaquée par un corbeau… Il vient d’aider un ange tout ce qu’il y a de plus authentique, aussi celui-ci ne partira pas avant d’avoir pu exaucer un de ses souhaits en guise de remerciements.
Source : Manga News

Avis principal par Ae-Cha

Voici une des séries les plus discrètes des CLAMP qui met en scène un personnage que ceux qui ont suivi Kobato connaissent : Kohaku. Sorte de préquel, il permet de connaître comment la jeune ange est arrivée sur Terre et surtout dans quel but (je ne vais pas vous le dévoiler, ce ne serait pas vraiment marrant :p ). Cette réédition par Tonkam a le mérite de donner un sacré coup de jeune à une série qui a fortement vieilli (du moins dans sa première édition) en proposant une sorte de rafraichissement avec de très belles couvertures, des pages couleurs en papier glacé. Du coup, le prix s’en fait ressentir puisque l’on est à 9 € le volume. Même si la qualité graphique est un peu ancienne et très sobre, les planches sont très correctes et le papier de très bonne qualité (c’est très important ça !) et les dessins demeurent assez agréables à regarder. Les décors sont peu présents, épurés à l’extrême mais les personnages sont vraiment bien travaillés graphiquement parlant, même si quelques petites choses dérangent un peu : les corps des personnages très fins et très élancés. Par contre, j’adore toujours autant les versions chibi de certains personnages (elles sont tellement craquantes).

Concernant maintenant l’histoire, l’on touche ici à un thème de prédilection du studio CLAMP : le bien et le mal, mais surtout leurs relations. Ce schéma semble légèrement manichéen, mais il n’en est rien : en effet, dans ce manga existent des forces d’opposition même à l’intérieur de chaque camp. Voilà la grande force de cette histoire. Bien entendu, je ne peux écarter le côté poétique, doux qui se dégage de la lecture de chacun des tomes. Une douceur très agréable et qui nous porte tout au long de notre lecture. Kohaku et sa naïveté sont assez touchantes, et n’agacent pas vraiment (enfin de mon côté, cela n’a pas été le cas). De même que l’on rit à ses maladresses mais on s’émerveille devant les prouesses qu’elle est capable de réaliser. On adore également le caractère foncièrement désagréable de Koryuu qui représente un peu l’élément comique et celui qui met un peu de désordre dans ce monde trop calme. Le fait qu’il n’arrête pas de l’embêter et leurs différentes disputes sont assez drôles. Mais ne vous fiez pas à un scénario en apparence trop calme : chaque tome monte vers un climax de plus en plus proche et intense.

La série n’est plus éditée, il vous faudra vous tourner vers le marché de l’occasion pour vous la procurer.

  • Scénario
  • Dessin
3.5

En conclusion

Une petite série qui s’avère réellement sympathique à suivre avec des personnages vraiment attachants, qui ne semblent pas tous être ce qu’ils paraissent. A saisir.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)