Wonderland

Wonderland


Résumé :

Yukko, une étudiante sans histoire, se réveille un matin pas plus grande qu’un pouce. Lorsque ses parents se font dévorer par leur chat, elle comprend avec horreur que tous les gens de son quartier ont subi le même sort, devenant ainsi la proie des animaux bien plus grands qu’eux. Avec son chien Poko, Yukko décide de partir chercher de l’aide. Au cours de son périple, elle rencontre Alice, une mystérieuse guerrière qui parle une langue étrange. Ensemble, elles vont tenter de survivre dans ce monde hostile et de découvrir la raison de leur état. Source : Panini

Avis principal par ladybird3000

Après sa série Sprite, Yûgo Ishikawa revient en France, mais aux éditions Panini cette fois, avec sa série Wonderland terminée en 6 volumes. Je remercie l’éditeur pour m’avoir permis de découvrir ce premier volume.

Nous suivons l’histoire de Yukko, une jeune fille a priori assez banale. Un matin, alors que son téléphone sonne pour la réveiller, elle se rend compte que quelque chose d’anormal s’est produit. Cela se confirme lorsqu’elle voit arriver son chien Poko vers elle et que celui-ci semble être devenu immense… En réalité, tous les humains du quartier ont été miniaturisés et courent un danger de mort permanent, notamment car les chats et autres corbeaux les prennent pour leur repas. Yukko va tenter de trouver un abris et des réponses à cet événement étrange. Sur son chemin, elle va faire la rencontre d’une jeune fille prénommée Alice qui ne parle pas la même langue.

Ce premier volume est vraiment très sympathique à lire, même si le début est assez brutal, notamment avec les animaux qui prennent les humains devenus minuscules pour cible. Le mangaka a pris deux thèmes assez connus, ceux de Alice au pays de merveilles et du phénomène apocalyptique, pour les mêler et donner une histoire intéressante. On retrouve des éléments de ces deux univers, mais l’histoire garde quand même une certaine originalité et on a envie de découvrir le pourquoi de tout cela.

Les personnages ne sont pas encore beaucoup développés, car on apprend à les connaître dans cette situation de crise. Yukko semble en tout cas assez débrouillarde et arrive pour le moment à survivre, notamment grâce à la présence de Poko. Ensuite, nous rencontrons d’autres personnages, dont la plupart ne va pas faire long feu. Mais cela permet de comprendre un peu la situation ou du moins les mesures mises en place pour la contenir. Comme dans chaque manga apocalyptique, nous retrouvons certains personnages qui ne pensent qu’à vandaliser et tuer, comme si la situation n’était pas déjà assez chaotique. Mais j’ai bien aimé la façon dont cela était traité. L’aspect miniature permet au mangaka certains développements qui sont bien trouvés. Enfin, Yukko fait la connaissance d’Alice, une jeune fille qui semble presque dans son élément, dans le sens où elle arrive à se défendre et à survivre. Elle ne parle pas la même langue que Yukko, ce qui complique la communication, mais surtout on dirait qu’elle sait des choses sur ce qu’il se passe. Par la suite, j’espère que ce personnage sera mieux développé car il s’agit sans doute d’un élément principal de l’intrigue. Elle apporte une part de mystère supplémentaire dans cette situation déjà inexplicable.

J’ai bien aimé les dessins également, qui sont bien réalisés. On a parfois un côté assez mignon, avec Yukko par exemple, et un côté un peu plus réaliste avec les personnages plus âgés ou encore les décors qui sont très beaux et détaillés. Les animaux sont également joliment dessinés. Le côté horrible et sanglant est aussi assez présent, mais sans aller trop loin. On sent l’horreur de la situation, mais sans surenchère.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Panini Manga.

  • Scénario
  • Dessin
3.9

En conclusion

Un très bon premier volume qui donne envie de découvrir la suite.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)