Baka and Test – Summon the Beasts

Baka and Test – Summon the Beasts

Avis principal par Maella

Résumé : L’académie Fumizuki a mis en place un système de répartition des classes aussi strict que révolutionnaire, selon les notes des élèves à un examen. Les meilleurs sont réunis dans la classe A et bénéficient d’un équipement de haute qualité. Aux antipodes, la classe F qui réunit les cancres n’a pour meubles que des pupitres délabrés et des tatamis déchirés. Akihisa Yoshii fait partie de la classe F, et par un concours de circonstances, l’étudiante de génie Mizuki Himeji s’y est également retrouvée. Grâce à elle, la classe F va se lancer dans les confrontations interclasses initiées par l’école, les combats d’invocations. Notre classe de cancre pourra-t-elle l’emporter face à la classe la plus forte qui réunit l’élite des élèves ?…
Source : Manga News

J’ai adoré cet anime ! Il est quelque peu original (le système des classes , des combats pour changer de classe…) et est très plaisant à regarder. Mais j’ai été déçue par la seconde saison qui s’avère moins drôle que la première.

L’anime est en gros, un gros enchainement de sketch en tout genre tous plus drôle les uns que les autres. Il est aussi ponctué de temps en temps, de combats entre classe et j’ai vraiment adoré. En général, ils ne sont pas lancés comme ça sans raison, mais apportent quelque chose à la série.
Les situations sont parfois loufoques, mais amène toujours le rire. Malheureusement, la saison 2 est moins drôle et beaucoup trop répétitive. C’est comme avoir une saison 1 bis, mais en moins bien. Surtout que la romance n’avance pas et que le triangle amoureux principal se fait bien sentir…

Les personnages sont très attachants, et surtout, très drôle (en même temps c’est le but je suppose). Yoshii est le bêta de la bande et on rigole souvent de sa naïveté. Il se fait souvent facilement manipulé d’ailleurs. Il est amoureux d’Himeji, la plus intelligente de la classe F. Elle est le stéréotype de la fille douce et gentille. Minami est amoureuse de Yoshii, mais elle se comporte avec lui comme si elle le détestait. C’est la fille forte (physiquement) du groupe. Yûji est l’intelligent « caché » de la bande qui tente de s’enfuir des tortures que lui inflige Shôko, la présidente de la classe A qui est éperdument amoureuse de lui, mais qui lui montre d’une façon assez spéciale… Hideyoshi est l’efféminé du groupe. Et enfin, Tsuchiya est le pervers de la bande. On le surnomme Mutsurini (littéralement « pervers »), et c’est d’ailleurs sous ce nom qu’on le connait .

Les animations sont très fluides, et les combats sont bien menés. Le chara-design est agréable.

  • Scénario
  • Dessin
3.5

En conclusion

Un anime que je recommande absolument pour les fans d’humour ! C’est l’un des meilleurs animes de ce genre-là ! Mais certaines allusions shônen-ai et shôjo-ai pourraient en déranger certains.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)