Brynhildr in the Darkness

Brynhildr in the Darkness

Avis principal par Kûkaku

Résumé : Ryota Murakami est hanté par le souvenir de son amie d’enfance Kuroneko, morte tragiquement dans un accident. Il se souvient de la promesse qu’il lui a faite avant qu’elle ne meure : prouver l’existence des aliens. Pour tenir sa parole, il rejoint le club d’astronomie de l’école et scrute chaque nuit les étoiles avec son télescope. Une nouvelle élève arrive dans sa classe et stupeur, c’est le sosie de Kuroneko ! Qui plus est, elle s’appelle presque comme sa défunte amie : Kuroha Neko. Et pour épaissir le mystère, il semblerait qu’elle possède des pouvoirs… Va-t-elle lui apporter des réponses sur l’au-delà ? Source : Manga News

 

Ça y est, la nouvelle saison est lancée et les fiches vont fleurir en cette période printanière.

Commençons alors pas la première fournée de nouveaux animes, et ici par Brynhildr in the Darkness. C’est dans un monde relativement proche du notre que nous découvrons Murakami et Kuroneko, deux enfants qui semblent passionnés par les étoiles, et plus particulièrement par les extra-terrestres concernant Kuroneko. Un jour où celle ci décide de montrer un véritable alien à son ami Murakami, un accident survient sur le chemin, et seul Murakami s’en tire, avec tout de même quelques séquelles. Ne pouvant oublier son amour d’enfance, lorsqu’il tombe face à face à la nouvelle élève qui débarque dans son lycée et que celle ci ressemble comme deux gouttes d’eau à Kuroneko, notre jeune homme ne peut rester les bras croisés et engage directement la conversation. Cependant, et c’est triste pour lui, il semblerait que la jeune fille ne soit absolument pas celle qu’il croit, et pourtant, tout chez elle lui rappelle son ancienne amie. On découvre alors par la suite que Kuroneko n’est même pas une simple humaine, et qu’elle aurait pour « mission » de sauver le monde, en commençant par sauver Murakami?

Il faut l’avouer, l’histoire est assez originale, et assez intéressante pour donner envie de commencer l’anime. Cependant, la narration de ce premier épisode m’a quelque peu refroidie, car parfois très maladroite ou trop brusque. Les faits sont introduits très rapidement dès le départ, et tout se met en marche de bonne allure directement après. On a à peine le temps d’assimiler quelque chose que l’épisode est déjà passé à la suite. Cet aspect rapide ne m’a pas forcément bien plu, puisque dans le coup, le flashback de Neko m’a paru totalement déplacé, je n’ai pas bien compris comment et pourquoi cela prenait place à cet instant, et la révélation de la fin est arrivé en bloc comme ça, sans souci. Euh. Wait. On se pose et on en parle? XD
Bref, premier épisode pour moi un peu rapide, j’aurais aimé que les choses se passent un peu plus calmement je pense et j’espère que la suite ne sera pas aussi pressée que cette introduction.

Mis à part ça, côté graphisme, j’ai encore un peu de mal avec le chara-design parfois un peu hésitant, surtout au niveau des courbes du corps (Neko se retrouve en armoire à glace à gros seins sur certains plans xD), mais le reste est plutôt pas mal. Les décors, effets et animations sont plutôt de bonne qualité, donc ce n’est pas déplaisant à regarder. En particulier, j’aime beaucoup le design des cheveux, allez savoir pourquoi?
Côté OST, rien de bien marquant pour le moment (ça fait pâle figure après Mahouka Koukou no Rettousei >.<), mis à part l’opening qui est juste sublime sur tous les points (Ok, niveau vidéo, il spoil un peu beaucoup, mais niveau son, il est bon, très bon).

Enfin, niveaux personnages, RAS ici aussi. J’ai peut être trouvé Murakami un peu excessif dans sa façon de penser. Certes, c’était son amour perdu d’il y’a 10ans, mais c’est un peu cliché de s’en vouloir encore et toujours, et d’agir aussi spontanément lorsque l’on retrouve une fille qui lui ressemble (La honte quoi, ce qu’il lui a demandé est juste horrible xD). Neko quant à elle m’a un peu surpris par sa franchise, surtout à la fin de l’épisode. « Coucou je suis pas humaine mais je le révèle comme ça, no problem.

 

  • Scénario
  • Dessin
2.5

En conclusion

Un début un peu faible, mais l’opening me laisse espérer une bonne suite. Affaire à suivre.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)