Chibi Devi!

Chibi Devi!

Avis principal par Shirubi

Résumé : Honoka Sawada est une jeune fille très timide, au point de se laisser marcher sur les pieds par ses camarades. Elle n’arrive pas à se faire des amis, et vit seule. Elle ne croit pas en Dieu, aux anges ni aux démons. Pourtant, un soir, elle demande de l’aide à Dieu, sans trop y croire. À son réveil, elle découvre un bébé démon dans son lit.
Source : Animeka

Ce nouvel anime adapté du shôjo du même nom, nous plonge dans un univers « très rose ». Je dis rose parce qu’il est plus axé sur cette couleur et sur son côté mignon qu’autre chose. « Mignon » c’est le terme idéal pour le qualifier. Déjà rien qu’avec les premières images tout indique que l’auteur joue sur cette carte. Entre les fonds roses ou très colorés, les bulles, les yeux des personnages, la petite bouille de Mao et les gros plans sur le visage des personnages, il n’y a pas de doutes là-dessus. Au début, cela peut paraître adorable mais au fur et à mesure, cela devient lassant. En même temps, c’est tout le charme de cette série et le style de l’auteur. D’ailleurs, ces petites bouilles peuvent vous rappeler quelque chose, puisqu’il s’agit du même auteur que de « Mirmo » (Mirumo). En gros, pour le voir il faut aimer ce style de shôjo, sinon passez votre chemin !

À la base, l’intrigue me faisait penser à un mélange de « Babe my Love » et de « Shugo Chara !  » et finalement j’étais pas si loin. Pour le moment, peu d’informations nous sont fournies sur l’identité exacte de Mao. Nous savons juste que c’est un bébé démon (Chibi Devi) et qu’il n’est pas le seul sur cette Terre. Il est capable également de cracher du feu. Pourquoi et Comment ? Je vous laisse le découvrir par vous-même. Par contre, il a tout d’un « bébé normal », ce qui le rend tout mimi. Il tient beaucoup à sa mère de substitution, Honoka et n’aime pas que les autres lui fassent du mal.

Malgré ses sourires, Honoka cache beaucoup de tristesse. Elle a du mal à exprimer ses sentiments aux autres. Du coup, elle se renferme sur elle-même. Cependant l’arrivée de Mao lui déclenchera-t-elle un déclic ? Comme toute histoire avec un bébé, il faut un papa ! Shin, un ami de Kyou (lui-même ami de Honoka) se retrouve mêler à cette histoire. De nature colérique et très franc, il n’hésite pas à dire ce qu’il pense. Son personnage me fait trop penser à Hiroto de Kilari. Ils ont exactement le même caractère et comportement surtout avec l’héroïne. Sera-t-il un bon père pour Mao ? Comment sa relation tendue avec Honoka évoluera-t-elle ?

Je voulais signaler et mettre en avant le format de cet anime. En général, un épisode dure entre 22 à 24 minutes, mais dans celui-ci il ne dure que 5 minutes. Étonnant n’est-ce pas ? C’est surtout cette originalité qui m’a donné envie de suivre cette série. Puis ça change un peu et cela devrait éviter les répétitions. J’ai hâte de voir comment ce shôjo se finira.

Je termine cette fiche par le merveilleux opening de Chibi Devi! (voir vidéo). Il ne dure même pas 30 secondes mais qu’est-ce qu’il peut être agaçant à la longue avec ses « Chibi Devi ! Chibi Devi ! Chibi Devi ! ». Si on n’a pas compris que c’était le titre c’est qu’on est sourd. L’avantage, c’est qu’au karaoké on n’a même pas besoin des paroles puisqu’on est sûre d’avoir les bonnes !

  • Scénario
  • Dessin
3

En conclusion

Pour apprécier ce shôjo, il faut avant tout aimer le côté rose bonbon et tout ce qui est mignon sinon passez votre chemin !

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)