Fireworks

Fireworks

Avis principal par Maccha

Résumé : En cette belle journée d’été, Nazuna, discrète collégienne, décide de défier ses deux amis Norimichi et Yusuke lors d’une course de natation. Le vainqueur assistera à ses cotés au feu d’artifice de la soirée. C’est Yusuke qui remporte la course mais entre temps, Norimichi découvre le secret de Nazuna. Obligée de déménager en raison du divorce de ses parents, la jeune fille cherche à fuir. Et si Norimichi pouvait changer le destin de cette journée ? 
Source : AlloCiné

Je suis allée voir ce film en salles sans attente particulière et j’ai bien aimé malgré quelques points sur lesquels je suis restée mitigée, notamment le choix de la fin. Même si l’affiche du film met en avant le nom du producteur qui est aussi celui de Your Name, grand succès de l’année dernière, il ne faut pas s’attendre à un film du même niveau ou de même registre, ou on risque d’être déçu.

Le film est une adaptation d’un téléfilm de 1993 de Shunji Iwai, Uchiage Hanabi Shita Kara Miru ka ? Yoko Kara Miru ka ? (Fireworks Should We See It from the Side or the Bottom?). Je ne peux faire la comparaison comme je n’ai pas vu le film d’origine, mais cette adaptation m’a donné envie de le découvrir. On suit un groupe de collégiens, dont Norimichi et Yusuke qui semblent tous les deux attirés par la jolie Nazuna. Alors qu’ils se donnent rendez-vous avec leurs amis pour voir les feux d’artifice suite à un pari, se demandant si les feux d’artifice sont ronds ou plats lorsqu’ils sont vus du côté, Norimichi découvre que Nazuna a des soucis chez elle et s’est décidée de faire une fugue. Il va essayer de tout faire pour changer le cours de cette journée.

Ce que j’ai apprécié dans ce film, c’est cette idée de pouvoir revenir sur un instant et voir comment les choses seraient déroulées si on avait fait telle ou telle action à la place d’une autre, une chose qu’on rêverait tous de pouvoir faire à un moment dans sa vie. En avançant dans le film, on sent une ambiance de plus en plus fantastique, voire fantasque, qui risque de ne pas plaire à tout le monde, notamment au public occidental. Personnellement, ayant déjà vu d’autres films japonais de ce registre, cela ne m’a pas trop gênée, sauf la scène de la chanson à la Disney qui m’a paru sortie de nulle part et surtout le choix d’une fin ouverte à toute interprétation où j’aurais voulu une explication. Au niveau des personnages, Nazuna peut paraître un peu aguicheuse et capricieuse. Quant à Yusuke et Norimichi leurs attitudes sont contradictoires, notamment face à Nazuna malgré leurs sentiments envers elle, mais je pense que tout cela s’explique par l’âge des personnages qui ne sont encore que des collégiens.

Au niveau de l’animation, personnellement j’ai du mal avec les parties en 3D qui me font un peu trop ressentir l’aspect ordinateur. Sinon, j’ai trouvé le film bien joli visuellement, notamment les scènes dans l’eau et celles des feux d’artifice.

 

  • Scénario
  • Dessin
3

En conclusion

Un bon film malgré certains points un peu trop abstraits. Cependant il ne risque pas de plaire à tout le monde avec son univers allant jusqu’au fantastique, voire surréel.

Envoi
User Review
2 (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)