Fullmetal Alchemist – Hagane no Renkinjutsushi

Fullmetal Alchemist – Hagane no Renkinjutsushi

Avis principal par Beldaran

Résumé : Alors que l’alchimiste Edward Elric cherche un moyen de reconstituer le corps de son frère Al, le gouvernement militaire et mystérieux monstres le surveillent de près. Source : Netflix

Casting :

Acteurs Rôles
Yamada Ryosuke Edward Elric
Mizuishi Atome Alphonse Elric
Honda Tsubasa Winry Rockbell
Dean Fujioka Roy Mustang

L’annonce de l’adaptation en film live du manga d’Hiromu Arakawa avait fait grand bruit et m’avait laissée perplexe. Le film est sorti au Japon en décembre 2017 et la plateforme Netflix nous l’a proposé en février 2018. Je ne ferai pas de comparaisons avec d’autres productions en prise de vue réelle car je n’ai vu que la trilogie de Kenshin qui était sympathique.

Tout n’est pas à jeter dans cette adaptation mais si vous n’avez pas lu le manga ou vu la série animée, vous allez être largués.

L’histoire ne prend pas de risque en proposant des éléments clés de l’œuvre originale, reliés par un scénario plus que bancal. La narration est hachée et manque cruellement de souffle épique. Le rendu est lisse car toutes les thématiques sérieuses du manga ont été gommées. Le moment tragique avec Nina, on le voit venir mais je n’ai rien ressenti alors que la scène m’avait retournée dans l’adaptation animée. De nombreux points ne sont pas abordés comme la guerre d’Ishbal et de nombreux personnages sont manquants, ce qui explique l’apparition du méchant final, stéréotypé au possible. Les homonculus sont là mais bon, leur place reste floue dans le récit. Je retiens malgré tout un moment plutôt intéressant, la confrontation entre les deux frères. C’est assurément le passage le plus chargé en émotions et finalement le plus réussi. Je n’ai pas envie de m’attarder sur la ridicule bataille finale contre un bataillon de bidules en plastique tout moches. La scène post-générique laisse supposer une suite mais avec les éléments manquants de cette première partie je ne vois pas comment ils pourront raccorder le tout.

En ce qui concerne les acteurs ce n’est pas folichon mais je retiens la performance de Dean Fujioka très convainquant en Roy Mustang ou encore Sato Ryuta dans le rôle de Maes Hughes. Ensuite, Hawkeye dégage le charisme d’un géranium donc quand on connaît le personnage, cela fait grincer des dents. Winry est profondément agaçante. Tout son personnage est exagéré. Le personnage d’Envy a mal été compris… J’en arrive aux frères Elric. Alphonse a l’utilité d’une boite de conserve. Il ne sert à rien ce qui est assez déconcertant. Edward est surjoué au début et trop souvent entrain de pleurer par la suite. Je n’ai pas retrouvé l’étincelle du personnage du manga et n’ai pas été convaincue par l’acteur.

Maintenant place aux effets spéciaux qui n’ont pas été si désastreux que ça. Le premier combat était plutôt bien fichu et les effets de transmutations pas dégueulasses. Même si tout ça s’est effondré avec l’armée des trucs plastiques qui étaient très, très mal faits. Ah non, j’ai failli oublier Gluttony, sa transformation est mythique, j’ai beaucoup ri. Les costumes ne sont pas fameux et les perruques vraiment moches. Je terminerai par les musiques qui sont fadasses.

Je l’ai vu en VO donc je ne peux pas juger la VF mais apparemment, une partie du casting de l’anime est revenu.

  • Scénario
  • Dessin
2.3

En conclusion

Fullmetal Alchemist – Hagane no Renkinjutsushi ne brille pas par son scénario ou par son jeu d’acteur mais si vous avez 2h à tuer durant un week-end pluvieux, pourquoi pas.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)