Hana et Alice mènent l’enquête

Hana et Alice mènent l’enquête

Avis principal par Maccha

Résumé : Alice intègre un nouveau collège où circule Hana mais celle-ci l’y attend déjà. Pourquoi Hana vit-elle isolée du monde ? Qui est Judas ? Alice décide de mener l’enquête et se lance dans une aventure qui lui fera découvrir une amitié sincère. Source : AlloCiné

Sorti dans les salles françaises en mai dernier, Hana et Alice mènent l’enquête est en fait une préquelle d’un film live de 2004, Hana and Alice, du même réalisateur, Shunji Iwai. Je n’ai pas vu le film d’origine mais le préquel m’a bien donné envie de le découvrir.

L’histoire est plutôt simple. Tetsuko Arisugawa, plus tard surnommée Alice, vient d’emménager dans une région campagnarde avec sa mère et va intégrer un nouveau collège. L’ambiance de la classe est étrange et les autres élèves ne sont pas très accueillants. Des rumeurs concernant un meurtre commis un an plus tôt semblent être à l’origine de cette attitude des élèves et Alice décide de résoudre ce mystère avec l’aide de sa voisine, Hana Irai, qui ne vient plus au collège depuis cette affaire.

La première partie de l’histoire est centrée sur Alice et il faut attendre un grand moment pour que Hana la rejoigne. L’interaction des deux est plaisante à suivre. Le scénario joue beaucoup sur l’imagination et la naïveté enfantine des adolescents de ces âges-là qui créent aussi beaucoup de quiproquos amenant à de drôles de situations. Le film peut paraître lent par moments mais les touches d’humour donnent du rythme.

Le graphisme et la technique d’animation choisis peuvent dérouter certains. Les décors sont très beaux mais on a l’impression que les personnages ont été ajoutés dessus et leurs mouvements paraissent en ralenti. Il semble que c’est la technique de rotoscopie qui est utilisée (technique qui consiste à relever image par image les contours d’une figure filmée en prise de vue réelle pour en transcrire la forme et les mouvements, afin de reproduire avec plus de réalisme la dynamique des mouvements des sujets filmés). Ce choix particulier a son propre charme tout de même, même s’il risque de ne pas plaire à tout le monde.

  • Scénario
  • Dessin
3.5

En conclusion

Un film bien sympathique avec un graphisme particulier qui a son propre charme.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)