Hanazakari no Kimitachi e

Hanazakari no Kimitachi e

Avis principal par Shirubi

Résumé : Ashiya Mizuki est une jeune japonaise de 16 ans qui a décidé d’intégrer un lycée d’Osaka réservé aux garçons, afin de persuader Sano Izumi, un athlète dont la carrière pris fin après une blessure, à reprendre la compétition. Ashiya va donc devoir se déguiser en garçon et cacher son amour pour Sano, ceci entrainant de nombreuse péripéties.
Source : Allociné

Casting :

Acteurs Rôles
Horikita Maki Ashiya Mizuki
Oguri Shun Sano Izumi
Ikuta Toma Nakatsu Shuichi
Kimura Ryou Senri Nakao
Okada Masaki Sekime Kyogo
Mizushima Hiro Nanba Minami
Yamamoto Yusuke Kayashima Taiki
Konno Mahiru Hara Akira
Kamikawa Takaya Umeda Hokuto
Shirota Yuu Kagurazaka Makoto
Kyou Nobuo Himejima Masao (Oscar)
Matsuda Seiko Tsubaki, la principale
Ishigaki Yuma Tennouji Megumi
Iwasa Mayuko Hanayashiki Hibari
Matsuda Madoka Kishizato Juri
Kiritani Mirei Amagasaki Kanna
Kurose Manami Imaike Komari
Ukaji Takashi Sawatari
Taira Airi Abeno Erika
Kobayashi Susumu Yoshioka
Okada Yoshinori Ashiya Shizuki
Daito Shunsuke Sano Shin

Hanazakari no kimitachi e est le drama tiré du shôjo Parmi eux. J’avais déjà lu quelques pages de ce manga, donc je me suis jetée tout naturellement sur son adaptation drama (version japonaise). Ce que je peux dire c’est que je n’ai pas regretté une seule fois, il est superbe que ce soit par le jeu des acteurs ou l’histoire en elle-même. De plus, les éclats de rire sont garantis.

Mizuki décide de se déguiser en garçon afin d’intégrer l’école de son idole Sano Izumi. Jusque là rien d’anormal, sauf que cette école n’est réservé qu’aux garçons. Elle décide tout de même d’intégrer cette école, bien sûr transformée en garçon. C’est là que tout commence comme on peut s’en douter cette histoire va engendrer de nombreux quiproquos ou situations vraiment drôles. Elle essaye par tous les moyens de cacher son identité aux autres garçons. Elle n’a qu’un seul but rencontrer son idole et l’aider. Elle a une personnalité positive, elle voit tout du bon côté et essaye de comprendre les problèmes de chacun. Même si au début elle a du mal à s’intégrer, au fur et à mesure elle finira par avoir sa place et s’imposer, surtout au sein de sa classe.

Le hasard fait tout de même bien les choses puisqu’elle se retrouve dans la même chambre que son idole. En effet, ce cas de figure risque fortement de l’aider dans sa tâche, cependant celui-ci n’est pas près de se faire approcher. Sano a une personnalité plutôt introvertie et n’aime pas trop s’ouvrir aux autres. C’est quelqu’un de solitaire et il est très têtu. Depuis son accident passé, il s’écarte souvent du groupe et ne participe plus aux différentes activités avec ses camarades. Pourtant, il est respecté par ceux-ci. Avant, il pratiquait le saut en hauteur, d’ailleurs c’était l’un des meilleurs. Il a décidé d’arrêter ce sport sans aucune vraie explication. Mizuki fera donc tout pour lui redonner l’envie de continuer ce sport.

Nakatsu est tout l’opposé de Sano, il très extravertie, il n’hésite pas à dire ce qu’il pense même si cela peut faire mal. Il est très apprécié par ses camarades de classe et il participe à chaque activité avec grand plaisir. Il joue au football, c’est même le capitaine de son équipe. Son rêve est de devenir joueur professionnel. Au début, il aura du mal avec Mizuki mais ils deviendront très vite amis. Cette amitié se transformera même en amour, il se rendra vite compte qu’il est amoureux, d’un garçon ?! Enfin pas tout à fait vu que Mizuki est une fille, mais ce dernier ne le sait pas. Cela nous offre des situations vraiment amusantes, surtout lorsqu’il se fait des films sur sa relation avec cette dernière. Il s’imagine toujours des choses un peu ridicule ou stupide. Par exemple, la scène des toilettes où il réfléchit tellement à cette relation que son cerveau en fume et qu’il est enroulé de papier toilette. Il sera donc un peu le rival de Sano. Un triangle se formera donc entre ces trois protagonistes.

En dehors de ces trois personnages, les autres sont tout aussi attachants et intéressants. L’école est répartie entre trois dortoirs. Le premier regroupe Tennouji et ses apprenties karaté (arts martiaux). Le deuxième est celui des garçons qui font du sport, dirigé par Namba. Sano, Mizuki et Nakatsu en font partis. Le troisième est celui des garçons qui font de l’art (théâtre…). Oscar est le chef de ce groupe. Ces trois dortoirs sont souvent en compétition. La principale et son subordonné organisent souvent des matchs ou des concours entre les 3 dortoirs. Cela permet de renforcer leur esprit d’équipe et de rester dans un esprit combatif. Lorsqu’un dortoir gagne, il obtient une bonne récompense comme des télés dans leur chambre, un voyage… Autant dire qu’à chaque fois ils se défoulent pour obtenir leur récompense, ce qui nous offre de pur moment de rire. Les Hibari four (les 5 filles du lycée Blossom) sont aussi très amusantes à suivre surtout avec leur « Hibari fouurr ».

J’ai jamais autant rit devant un drama que celui là. Les épisodes s’enchainent très vite et on passe de très bons moments en le visionnant. On a le temps de d’entrevoir chaque personnalité que ce soit celle des trois chefs des dortoirs, d’Hibari ou de Kagurazaka (le rival de Sano).

  • Scénario
4

En conclusion

C’est un drama à ne pas manquer, les personnages sont vraiment attachants et on rigole bien tout au long de cette série.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)