Hetalia – Axis Powers

Hetalia – Axis Powers

Avis principal par cinnamon-chan

Résumé : Cet anime à épisodes courts donne une vision anthropomorphe des différents pays du monde.
Pendant les deux guerres mondiales, nous suivons les aventures diverses d’Italie, représentée par un jeune homme stupide, candide et inutile, accroc aux pâtes. Allemagne et Japon, pour leur plus grand malheur, se retrouvent être ses alliés durant la Deuxième Guerre mondiale ! Un anime satirique, plein de stéréotypes faciles à reconnaître, aux personnages bien typés et amusants.
Source: Animeka

Un animé ou tous les pays sont représentés : ce concept m’a immédiatement attirée, je trouve l’idée très bonne.
Dans Hétalia on retrouve tous les pays du monde (principalement occidentaux, la plus part européens).

Hetalia est vraiment sympa, c’est un moyen amusant de voir le monde et même parfois de voir l’histoire. Moi qui suis très ouverte aux autres cultures, j’ai beaucoup aimé le fait de voir tout les pays représentés par des personnages . Bien sûr, ne vous étonnez pas de voir des stéréotypes, il n’y a que ça. France par exemple est un dragueur invétéré bon en cuisine et très romantique, ou China finis toute ses phrases par «-Aru» et England est très mauvais en cuisine… Je déteste les stéréotypes, mais là c’est un personnage qui représente un pays, alors ce n’est pas si gênant.

On suit North Italia (Hétalia), un personnage drôle et touchant qui adore ses «pastas». Il est accompagné de «Doitsu» (Allemagne) et «Nihon» (Japon) Ils se réunissent en temps qu’amis et forme «l’Axe»Cela pourrait choqué certains qu’on suivent concrètement nos «ennemies» durant la 2nd Guerre mondial, mais ce n’est pas vraiment Gênant.
Au contraire, Hetalia qui aborde un sujet pas très gai (la 2ème guerre mondiale) arrive à rendre ça drôle. il n’y a aucune grosse allusion à leur rivalité avec les Alliées (formés pas America, England, France, Russia et China) à part peut être un épisode ou France se plaint car Doitsu a pris tout son territoire. Doitsu répète également qu’il a un chef fou.
Les références sont amusantes et nous aide parfois à comprendre des passages de l’histoire. (Comme par exemple : Autriche était marié à Hongrie , ils ont ensuite divorcés mais ont gardé de bon rapport) Hetalia n’a pas vraiment de scénario : on peut passé du XVème siècle au G8d’un épisode à l’autre.

Hetalia fait malgré tout l’objet de controverses comme par exemple avec Korea. Les habitants de la Corée trouvait que le mangaka se moquait trop d’eux, ils ont donc réunis plusieurs signatures qui ont aboutie à ce que Korea n’apparaisse pas dans l’anime.
Ne vous attendez pas non plus à une vision exact du monde, car c’est l’Europe vu pas le Japon.

On a un doublage sympa, qui correspond bien au caractère de chaque pays (Doitsu à une voix forte et grave, Nihon une voix calme et posée).
Le design est aussi sympa, très représentatif de chaque pays. les petites boucles dans les cheveux de Greece, North Italia et Italie du sud sont trop mignonnes.

  • Scénario
  • Dessin
3.5

En conclusion

Hetalia, ce sont des épisodes de 5 minutes, toujours très drôles, qui abordent l’histoire de façon très amusante. Alors en regarder un de temps en temps c’est toujours sympathique.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)