Les Délices de Tokyo

Les Délices de Tokyo

Avis principal par Maccha

Résumé : Les dorayakis sont des pâtisseries traditionnelles japonaises qui se composent de deux pancakes fourrés de pâte de haricots rouges confits, « AN ». Tokue, une femme de 70 ans, va tenter de convaincre Sentaro, le vendeur de dorayakis, de l’embaucher. Tokue a le secret d’une pâte exquise et la petite échoppe devient un endroit incontournable…  Souce: AlloCiné

Casting :

Acteurs Rôles
Kirin Kiki Tokue
Masatoshi Nagase Sentaro
Kyara Uchida Wakana
Miyoko Asada Le propriétaire de la pâtisserie

Les Délices de Tokyo est un film franco-germano-japonais réalisé par Naomi Kawase, d’après le roman de Durian Sukegawa. Sentaro tient une boutique de dorayakis et rencontre Tokue, une vieille femme aux mains déformées qui veut travailler dans la boutique. Bien qu’il la rejette poliment, elle réussira à le séduire avec ses haricots rouges confits et grâce à elle la boutique aura un grand succès. Parmi les clients fidèles, on rencontre Wakana, une adolescente qui semble avoir du mal dans sa relation avec sa mère.

Les propos de Tokue font souvent rire et on peut la prendre pour une démente. Cependant, on est facilement séduit par cette vieille dame très volontaire, qui fait de son mieux et se donne à fond.

Environ dix minutes du film passent pour montrer la préparation des haricots rouges. Je me suis sentie devant une émission culinaire pendant un moment. On voit tout le travail et la patience que cela demande et la satisfaction qu’on ressent une fois le travail effectué.

La nature a une place importante dans le film. Tokue nous montre l’importance de regarder, d’écouter son environnement. Ainsi elle offre une nouvelle vision du monde à Sentaro, cet homme de nature sérieuse et plutôt malheureuse.

La deuxième partie du film est dramatique. On apprend la vie que Tokue a connue à cause de la maladie qu’elle a eue. On découvre une autre facette de la société en assistant à la reclusion et le rejet qu’ont vécus les gens souffrant des mêmes symptômes. Cette partie du film est très émouvante, même si c’est limite mélodramatique.

Je dois dire que le rythme m’a paru un peu lent. Sinon, dans l’ensemble j’ai passé un bon moment.

  • Scénario
3

En conclusion

Un film émouvant avec un beau message et qui donne envie de manger des dorayakis.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)