Les Enfants de la mer

Les Enfants de la mer

Avis principal par Maccha

Ruka, jeune lycéenne, vit avec sa mère. Elle se consacre à sa passion, le handball. Hélas, elle se fait injustement exclure de son équipe le premier jour des vacances. Furieuse, elle décide de rendre visite à son père à l’aquarium où il travaille. Elle y rencontre Umi, qui semble avoir le don de communiquer avec les animaux marins. Ruka est fascinée. Un soir, des événements surnaturels se produisent. Source : AlloCiné

Sortie officiellement dans les salles françaises le 10 juillet 2019, j’ai eu l’occasion de voir ce film en avant-première pendant la fête du cinéma. Voici un très beau spectacle visuel offrant une expérience assez inhabituelle qui risque de ne pas plaire à tout le monde. En effet, tout le monde n’accrochera pas au scénario qui est assez spécial, un mélange de métaphysique et de surnaturel. Certains verront ici un chef d’oeuvre, d’autres du délire.

On suit, Ruka, une jeune fille de caractère, aspirant à la liberté. Pendant ses vacances d’été, elle fait la rencontre de deux garçons mystérieux dans l’aquarium où travaille son père, Umi et Sora (respectivement « mer » et « ciel » en japonais), élevés par des dugongs, mammifères marins en voie d’extinction, qui sont aussi à l’aise dans l’eau que des poissons. Fascinée par ces deux jeunes hommes, Ruka envie leur facilité à nager si librement alors que des phénomènes étranges apparaissent dans le monde marin que les scientifiques observent tout en gardant un oeil sur ces deux garçons si particuliers.

Ce long métrage est une adaptation du  manga éponyme de  Daisuke Igarashi (édité en France aux éditions Sarbacane). N’ayant pas lu l’oeuvre d’origine je ne savais pas à quoi m’attendre pour ce film. Je dois avouer que j’ai été assez déboussolée par la dernière partie.

Visuellement, le film est très beau. J’aime beaucoup la mer et le monde marin est bien représenté par sa beauté et son côté mystérieux. En effet, je pense que ce film mérite d’être vu au cinéma rien que pour les visuels et le son. C’est au niveau du scénario que j’ai eu du mal. On est attiré par le mystère que dégagent Umi et Sora et plus le film avance, plus l’ambiance devient fantasque. Cela m’a fait penser un peu les films de Miyazaki, avec la nature qui a une place importante et le surnaturel, mais  ce film est un peu trop philosophique et est accessible à un public moins large. On comprend le message du film qui fait le lien entre tout, le ciel et la mer, l’univers et l’Homme, le cosmos et la place de l’Homme. Cependant, toutes ces réflexions intéressantes avec de belles métaphores m’ont paru trop philosophiques et mystiques. C’est trop abstrait à mon goût, je me suis perdue et ennuyée par moments. Après, cela dépend sans doute aussi de la réceptivité du spectateur pour ce genre d’oeuvres.

J’ai aussi eu du mal à m’attacher aux personnages et même à la fin du film je n’ai pas été émue. Le film adaptant un manga de 5 tomes, il y a certainement des points qui sont plus clairs dans le manga où on pourrait aussi mieux comprendre certains personnages, comme Anglade ou Jim.

  • Scénario
  • Dessin
3.8

En conclusion

Un beau spectacle visuel où on suit une adolescente qui découvre le secret de l’univers. Le scénario, assez fantasque, risque de ne pas plaire à tout le monde tout de même.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)