Mahou Shoujo Lyrical Nanoha

Mahou Shoujo Lyrical Nanoha

Avis principal par Beldaran

Résumé : Nanoha est une brillante écolière qui vit entourée de sa famille et de ses amis. Elle n’a aucune confiance en elle et cherche sa vocation. Un jour, elle rencontre un furet blessé, qui n’est autre qu’un jeune garçon venu d’une autre dimension, Yunno. Il s’est rendu sur Terre afin de retrouver les Jewel Seed qui permettent à ceux qui les gardent de pouvoir exaucer n’importe quel rêve. Mais elles peuvent aussi se révéler très dangereuses. Nanoha va essayer de l’aider dans sa quête et elle recevra de mystérieux pouvoirs magiques.
Source : Animeka

 

Mahou Shoujo Lyrical Nanoha est une importante saga de Magical Girl qui a fêté ses 10 ans l’année dernière. A la base cette série est un spin-off de l’eroge game qui met en scène le frère et la sœur de Nanoha. D’ailleurs la vidéo prototype (ci-dessous) fait un peu peur et se trouve à des années lumières de ce qui nous est proposé, ce qui met en avant le génie et la folie du réalisateur. La saison 1 et la 2 ont été adaptées en film. Un manga a pris le relais après la saison 3 et l’arc Vivid est actuellement présenté dans la saison 4 en cours. La franchise n’a donc pas encore dit son dernier mot !

Mahou Shoujo Lyrical Nanoha est la première saison (2004) et pose les bases de cet univers avec les premiers personnages et les premières intrigues. Le début commence de manière très classique avec une petite fille, Nanoha, qui tombe sur un furet blessé, ce qui va l’entraîner dans la recherche des Jewel Seed (pierres de pouvoir). Les premiers épisodes sont assez « verbeux » entre l’explication sur les Jewel Seed et l’activation du pouvoir de Nanoha, matérialisé grâce à un Device « Raising Heart ». Ces « armes » sont basées sur la magie que chaque personne possède et peuvent évoluer. Puis, on s’aperçoit qu’on a bien fait de s’accrocher car le récit prend une tournure surprenante avec l’apparition de Fate Testarossa et nous livre un univers riche et travaillé.

La saison 2  Mahou Shoujo Lyrical Nanoha A’s (2005) se révèle encore plus prenante que la saison 1. Elle se situe dans la droite ligne de la première, puisqu’elle débute quelques mois après. Le premier épisode annonce la couleur avec l’arrivée de nouveaux personnages charismatiques pour une histoire menée tambour battant. Le ton se veut plus sérieux et l’univers s’enrichit encore. L’intrigue est très bien ficelée et révèle son lot de surprises. J’ai clairement préféré cette saison à la première, enfin, jusqu’à ce que je découvre la saison 3…

Mahou Shoujo Lyrical Nanoha StrikerS (2007) est la preuve vivante qu’une série peut se bonifier avec le temps. Les premiers épisodes m’ont laissée perplexe car 10 ans ont passé et nous retrouvons une Nanoha âgée de 19 ans qui se trouve dans un contexte totalement différent. Cette saison est plus longue que les précédentes, ainsi, les éléments se mettent en place progressivement et heureusement car la multitude de nouveaux personnages m’a un peu perdu. Le récit est un concentré d’action qui fait presque oublier que nous sommes devant un Magical Girl, tellement les combats sont intenses. Il y a même un épisode incroyable, tout en tension, digne des plus grands shonen, même si la suite fait retomber la pression. Assurément, la meilleure saison pour moi. Elle peut être regardée sans avoir vu les précédentes mais je le déconseille car vous n’arriveriez pas à appréhender toute la richesse de l’univers et la complexité des personnages.

Mahou Shoujo Lyrical Nanoha nous offre en 3 saisons un univers d’une cohérence rare qui m’a véritablement bluffé. A partir d’éléments classiques tirés du Magical Girl, l’auteur nous livre un récit riche, intense et dynamique.
Un autre point fort de l’animé, sont les combats. Ils sont bien fichus, pas répétitifs et surtout lisibles. En effet, l’action est posée, avec des phases où les adversaires s’analysent, réfléchissent.
Il existe de multiples Devices qui permettent des affrontements qui deviennent assez fous au fil des saisons. A noter également que l’animation est très correcte et fluide. Les graphismes sont sympas, même si dans la saison 1, l’ensemble des personnages est affublé de la même mèche rebelle que Nanoha, qui semble animée d’une vie propre.^^

Les personnages sont attachants, Nanoha en tête et le fait qu’on puisse suivre leur évolution au fil des saisons est vraiment fun. En revanche, les personnages secondaires ne servent à rien et les parents de Nanoha ont des réactions surprenantes vis-à-vis de leur fille mais je suppose que c’est le scénario qui veut ça. Chose surprenante, même si Nanoha est annoncée comme l’héroïne super forte, elle s’efface pour faire place, et quelle place, aux autres personnages qui ont beaucoup de potentiel.

La musique est correcte. Les opening sont tous interprétés par Nana Mizuki et sont bien sympas.

 

  • Scénario
  • Dessin
3.8

En conclusion

Mahou Shoujo Lyrical Nanoha est un Magical Girl pour les fans du genre et pour ceux qui souhaitent tenter l’aventure ! L’univers est vaste et riche. Le scénario est de prime abord simple mais solide et cohérent, porté par toute une galerie de personnages attachants et charismatiques. Une réussite !

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)