Nobuta wo Produce

Nobuta wo Produce

Avis principal par Shirubi

Résumé : Shuji est le lycéen populaire de base. Tout le monde l’aime, il est sympa, gentil et toujours là quand on a besoin de lui. Ca, c’est son apparence extérieure. En fait, il est assez hypocrite, égoïste, et se sent supérieur aux autres. Akira, un élève de la classe de Shuji, est quant à lui une personne qui n’a pas vraiment d’ami. Il est un peu à l’ouest, un peu simplet et donne l’impression d’être tout le temps bourré. A côté de ça, il est gentil et attachant. Il pense être l’ami de Shuji, mais ce n’est pas réciproque.
Un jour, une nouvelle élève, Nobuko, arrive dans la classe. Elle est complètement renfermée, et très timide. Elle devient très rapidement le souffre-douleur de la classe. Shuji et Akira ayant un peu pitié d’elle décident de la « produire » et d’en faire la fille la plus populaire du lycée.
Source : Nautiljon

Casting :

Acteurs Rôles
Horikita Maki Kotani Nobuko (Nobuta)
Kamenashi KazuyavKiritani Shuji
Yamashita Tomohisa Kusano Akira
Toda Erika Uehara Mariko
Rumi Hiiragi Aoi Kasumi
Mari Natsuki Catherine
Okada Yoshinori Yokoyama Takeshi
Yuichi Kimura Sebastian
Nakajima Yuto Kiritani Koji
Takahashi Katsumi Hirayama Ippei
Fukaura Kanako Kiritani Nobuko
Ukaji Takashi Kiritani Satoru

Ce drame commence par l’arrivée d’une nouvelle lycéenne avec une aura très énigmatique, il s’agit bien de Nobuko jouée par Maki Horikita. Celle-ci ne ressemble à toutes les lycéennes de son genre, elle a un style vestimentaire bien particulier, on peut dire même lugubre. Elle avance toujours tête baissée même pour parler au gens, pour le peu qu’elle parle. Elle s’est rejetée volontairement de la société à cause d’un évènement passé. Elle donne donc une impression d’insociabilité. Par contre, elle baisse trop souvent sa tête alors qu’elle est super jolie.

Shuji et Akira sont deux garçons de sa classe. Shuji, c’est le narrateur (la voix off de ce drama) et oui pour une fois c’est un garçon. Mais cela ne nous empêche pas de voir l’action sous l’œil des différents protagonistes. Shuji est quelqu’un de très superficiel, il apprécie et joue beaucoup de sa forte réputation que ce soit dans sa classe ou au lycée. Il est vu par tout le monde comme un garçon parfait, toujours en train d’aider ses camarades, poli, rigolo, beau gosse. Il se force à avoir cette image afin de plaire à tout le monde, au point même de mentir à tous, sans que cela le gêne. Il sort même avec une des meilleurs filles du lycée sans vraiment avoir un seul sentiment pour elle, sauf peut être l’amitié. Alors que chez lui, c’est tout le contraire. Il est plus familier, hypocrite, moins stylé (avec sa petite houppette sur la tête)… il casse surtout son image de « garçon parfait ». D’ailleurs son image lui demande beaucoup d’effort à conserver. En faites, il manque cruellement de confiance en lui et à surtout peur de décevoir les autres.

Akira est un garçon que j’ai beaucoup apprécié à suivre. Tout d’abord, je l’ai vu comme un peu le comique de service, avec son air d’alcoolique dans les premiers épisodes. Dès le début, on le voit se coller à Shuji, bien sûr cela ne plait pas à l’intéressé, de peur que son image se dégrade. Malgré tout, il reste à ses côtés. Il l’admire un peu d’un certain côté. Pour lui, l’amitié est vraiment quelque chose d’important. Il n’a peur de rien, d’ailleurs cette phrase lui va très bien « Le ridicule ne tue pas ! », c’est le personnage que je mettrai à côté de cette réplique. Il remonte souvent le moral des gens surtout de Nobuko avec ses mimiques et gestes très amusants. Akira, c’est surtout ces petites phrases que l’on retient de lui, c’est « Kon ! », « Nobuta power Chunyuu » (avec la petite danse) ou le « Akira shock ». Je pense que la plupart des personnes qui l’ont vu, on retenu ses paroles. Au début ce personnage ne m’attirait pas tant que cela, j’étais plus ciblée sur Nobuta et Shuji. Cependant, au fur et à mesure, il fut une révélation. Il est beaucoup plus profond qu’il en a l’air. Il se soucie beaucoup des autres. Il peut même être très jaloux et possessif. Son personnage évolue vraiment bien tout au long de ce drama.

Ces deux garçons décident d’aider Nobuko et veulent la transformer. Tout ceci est partit d’une discussion entre eux. Avec l’accord de l’intéressé, il décide de créer ce projet à trois et de la produire pour devenir la fille du lycée la plus populaire. Ils vont même lui donner un nouveau nom, elle sera appelé Nobuta qui est une contraction de son nom Nobuko et de cochon en japonais (buta). Ce projet sera donc nommé le projet Nobuta, d’où le titre « Nobuta wo produce ». Leur logo ou signe sera un cochon d’où la présence dans cette série de cochon (en porte clef, ou en tissus…) Le principe de cette histoire ressemble pas mal au manga « Yamato Nadeshiko Shichi Henge».

Petit à petit, un lien d’amitié se créera entre eux. Même si au début Shuji était réticent à cette nouvelle relation, de peur que sa réputation prenne un coup en restant avec eux, il finira par céder. À partir de là, un vrai trio d’amitié naîtra. Ils sont tous les trois différents mais ils feront tout pour surmonter leurs problèmes ensemble. Malgré tout, ce drama n’est pas tout rose, il a son lot de côté sombre (suicide, l’exclusion, le boycottage de certains élèves donc l’ijime…). Au début, Nobuta se fait pas mal persécuter par ses camarades de classe notamment par Bando et son groupe. Depuis le premier jour d’école, elles ont décidé de lui pourrir la vie et de la maltraiter. Bien sûr, ses deux amis essayeront de la protéger au mieux. Malgré tout, quelqu’un fait des ravages en classe. Cette personne a l’air de viser Nobuta et en plus de façon vraiment très cruelle. C’est un peu le démon de l’histoire, on ne saura pas grand-chose sur ce personnage pendant plusieurs épisodes. La grosse interrogation vient donc de cet individu. Qui est-il ? Et surtout pourquoi s’en prend-t-il à Nobuta ?

Globalement ce drama m’a vraiment plu, les personnages sont très intéressants à suivre et ils évoluent bien. Tout de même, je mets un bémol sur la fin. Ce n’est pas le genre de fin que j’attendais, donc cela m’a un peu déçu. Je vous rassure, elle reste tout à fait convenable, c’est juste qu’elle m’a surprise.

  • Scénario
3.5

En conclusion

Ce drama est surtout ciblé autour des trois protagonistes. Il nous apprend le sens de l’amitié et à s’ouvrir aux autres sans avoir peur d’être jugé. On constate très vite l’évolution et le changement de Nobuta.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)