Ore no Imoto ga Konna ni Kawai Wake ga Nai

Ore no Imoto ga Konna ni Kawai Wake ga Nai

Avis principal par Missmatsu

Résumé : L’œuvre nous emmène à la rencontre de la fratrie Kousaka, composée de l’aîné, Kyousuke et de sa sœur cadette, Kirino. Elle, est une collégienne suscitant l’admiration par ses nombreux atouts : sportive, intelligente et suffisamment belle pour faire du mannequinat. Lui, est un lycéen qui se définit comme banal et sans véritable passion. Les deux ont une relation froide et distante, ne s’adressant la parole que pour se faire des reproches. Mais cette situation va être chamboulée quand Kyousuke va découvrir le secret de sa sœur : celle-ci est une otaku pur jus, collectionnant en secret figurines, jeux érotiques et séries animées, une passion qu’elle ne peut pas assumer en public…
Source : Wakanim

Ore no imoto ga konna ni kawai wake ga nai, que je vais gentiment renommer Ore no imoto par soucis de place, est un anime à demi-teinte, bon comme parfois mauvais. Voici mon pourquoi du comment:

Tranche de vie l’oblige, nous sommes entraînés dans le quotidien de Kyosuke, un jeune lycéen aux relations fructueuses avec sa petite soeur. Mais un jour, il va se rendre compte que la jeune fille, parfaite sous tous les rapports est en réalité passionnée des petites soeurs et des animes… Pourtant interdits sous son toit! Leur relation qui se recrée va vite prendre une touche humoristique, Kyosuke découvrant son rôle de grand frère et Kirino pouvant enfin se confier. Je dois dire que j’ai apprécié suivre leur quotidien semé d’embûches, parfois à la Lucky Star avec le côté très otaku de Kirino. Bref, on suit leur petite vie sans trop d’ennui.

Pour son côté otaku, Ore no imoto remplie sa mission avec bon nombre d’allusions… Et avec les réactions de Kirino qui m’ont vraiment fait un effet miroir tant les otaku se reconnaissent dans le personnage. Et la confrontation entre Kuroneko et Kirino est toujours amusante à suivre ^^

Côté visuel, l’anime n’a pas pris une ride malgré les quelques années qui sont passées et Aniplex nous propose une palette de tsundere à la hauteur de nos attentes!

Concernant les personnages, je dirais que c’est malheureusement ici que le hic se fait ressentir. Si nous avons deux belles tsundere, reste que Kirino agace plus qu’elle ne séduit, bien que c’est au final sur son fort caractère que se repose l’anime. D’un naturel égoïste et fier, elle ne montre aucun défaut, si ce n’est qu’elle mène son gentil grand frère par le bout du nez… Dommage qu’elle ne subit aucune évolution! Sa rivale Kuroneko en est d’autant plus appréciable qu’elle reste une tsundere plus discrète et humaine. Kyosuke aura vraiment été un personnage que j’aurais apprécié, tant il apportant sa dose de fraîcheur, bien que discrète, à la série.

  • Scénario
  • Dessin
3.3

En conclusion

Un anime tranche de vie sympathique à suivre, si tant soit peu que les petites blondes au fort caractère ne vous révulsent pas.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)