The Case Files of Jeweler Richard

The Case Files of Jeweler Richard

Avis principal par Maccha

Une nuit, un étudiant possédant un certain sens de la justice, Seigi Nakata, vient en aide à un bel étranger, Richard, harcelé par des ivrognes. Lorsque Seigi découvre que Richard est bijoutier, il lui demande d’estimer la valeur d’une bague qu’il tient de sa grand-mère. Un vieux secret de famille que la vieille femme avait gardé jusqu’à sa mort ressurgit ainsi du passé.
À présent, Seigi travaille à temps partiel pour la bijouterie de Richard située à Ginza, le quartier chic de Tokyo. Chaque bijou recèle des mystères que nos experts vont révéler, mais les deux protagonistes ont également chacun leur part de secrets… Source : Crunchyroll

Il s’agit d’une adaptation animée d’une série de romans de Nanako Tsujimura débutée en 2015 chez les éditions Shueisha et illustrée par Utako Yukihiro.

On suit Seigi, un étudiant, qui fait la rencontre d’un bel étranger nommé Richard Ranashinha de Vulpian, expert en évaluation de bijoux, et qui finit par travailler auprès de celui-ci à temps partiel. Ensemble ils découvrent les mystères qui se cachent derrière les différentes pierres de leurs clients et voient une certaines amitié se développer entre eux.

J’ai été attirée par les jolis visuels et le thème des pierres précieuses. Chaque épisode met en avant une pierre différente. Cela commence par l’histoire de la grand-mère de Seigi puis chaque épisode présente un client avec son histoire en rapport avec une pierre. Les derniers épisodes permettent enfin de connaître l’histoire de Richard qui reste assez mystérieux jusque-là et l’approfondissement des deux personnages et de leur relation. On garde toujours le principe d’une pierre par épisode, même si ce n’est pas aussi développé que dans la première partie.

On apprend des choses intéressantes sur chaque gemme comme leurs significations ou caractéristiques. J’ai vraiment apprécié ce thème qui ajoute de l’élégance et de la beauté. Je m’attendais à plus de mystères, notamment sur l’histoire de la grand-mère de Seigi qui ne prend que le premier épisode. Les histoires des différents clients aussi sont résolues assez rapidement comme chacune est traitée en un épisode et j’ai eu du mal à entrer dans certaines. Cependant on passe un bon moment. J’ai bien ri par moments. L’ambiance est plutôt relaxante avec l’aspect tranche-de-vie, les personnages passant la plupart du temps à discuter. J’ai bien aimé cette ambiance chaleureuse dans la bijouterie. Les personnages ont un côté humain qui m’a plu.

Les deux protagonistes sont attachants. Seigi a un sens de justice développé et ne peut s’empêcher de se mêler des affaires des autres. Il ne se rend pas compte que parfois il met les autres mal à l’aise mais c’est une bonne personne qui écoute son coeur. Il a aussi un peu la larme facile. Richard de son côté est un homme mystérieux, d’apparence calme. C’est un bishônen, un beau blond aux yeux bleus polyglotte qui a souffert de sa beauté. Cependant il a une faiblesse devant les sucreries et j’ai trouvé ses réactions adorables face aux desserts. Il apprend un peu les bonnes manières à Seigi en plus de ses connaissances sur les pierres et il a également un beau principe de ne pas faire de discrimination et de ne pas avoir des préjugés envers ses clients. Enfin, j’ai également bien aimé Tanimoto, une belle jeune fille qui plaît à Seigi et qui s’exalte en parlant des pierres.

J’ai trouvé que le rythme de l’histoire n’était pas très bien géré, alternant des moments au rythme lent et des parties vite expédiées. Ainsi l’histoire de Richard qui semblait être bien compliquée s’est réglée assez vite alors qu’elle causait tant de souffrance dans la famille. De même, j’ai trouvé dommage que la partie avec Tanimoto n’a pas eu droit à un dénouement correct.

Il faut aussi dire que les scénaristes s’amusent à jouer sur l’ambiguïté et les dialogues à double sens entre les deux protagonistes qui peuvent être interprétés comme du BL sans l’être vraiment. En fonction de la réceptivité du spectateur, cela peut plaire ou déplaire, amuser ou frustrer ce dernier. Dans tous les cas, on voit une grande amitié entre deux hommes que certains peuvent interpréter à leur guise.

Esthétiquement, j’ai trouvé l’ensemble bien joli ainsi que la conception des personnages. Les musiques sont sympathiques sans être vraiment remarquables.

Fiche réalisée grâce au service de presse de Crunchyroll.

  • Scénario
  • Dessin
3.5

En conclusion

Une série sympathique malgré un rythme inégal avec une belle ambiance relaxante mettant en honneur l’univers élégant et beau des pierres précieuses.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)