UzaMaid!

UzaMaid!

Avis principal par Beldaran

Résumé : Misha est une petite fille qui a perdu sa mère très jeune. Elle vit désormais seule avec son père. Pour combler l’absence de son épouse, ce dernier emploie une domestique du nom de Tsubame, une ancienne militaire japonaise mais aussi… une « lolicon ». Les mésaventures de Misha ne font que commencer… Source : ADN

La série adapte le manga de Kanko Nakamura qui est toujours en cours avec 4 volumes et publié par les éditions Futabasha. Pour l’instant 10 épisodes sur les 12 annoncés sont disponibles. Il s’agit d’une comédie totalement burlesque mais qui s’avère particulièrement dérangeante par moments. Cela est dû à la passion perverse de Tsubame pour les jeunes filles prépubères, ce qui offre parfois, des scènes perturbantes. De ce fait, soit vous arrivez à faire avec, soit vous allez faire un rejet.

Le récit nous entraine aux côtés de Tsubame, ancienne militaire, à la recherche d’un emploi qui se fait embaucher comme domestique dans la maison de la jeune Misha (la tête que fait la personne du pôle emploi est formidable). On se questionne souvent sur l’irresponsabilité du père face à ce choix.

Il s’agit d’une tranche-de-vie plutôt hilarante, que cela soit par certaines situations ou à cause de quelques personnages. Il m’est arrivé de me poiler franchement, tellement certains éléments sont improbables et surprenants. La narration est bien rythmée et entre les effets comiques s’insèrent des passages plus sérieux dévoilant des points du passé des personnages. Le récit ne se cantonne pas seulement à l’intérieur de la maison, ce qui permet d’éviter un effet de lassitude face au fil conducteur plutôt léger. L’introduction d’un nouveau personnage en cours de route, relance également le scénario mais cela fait beaucoup plus de perverses.

Les personnages sont sympas à suivre, enfin pas tous. Misha est une petite russe qui a perdu sa mère très jeune. Elle vit avec son père Yasuhiro qui fait tout pour qu’elle retrouve le sourire et qui pour cela embauche Tsubame. Cependant, Yasuhiro ne sait pas qu’il a fait rentrer le loup dans sa maison. Tsubame est une ancienne militaire qui travaillait dans l’armée de l’air. Elle est borgne et possède une sacrée musculature. C’est une perverse qui aime les petites filles. Son ultime objectif est d’épouser Misha. Heureusement à côté de cela, le personnage, par de trop rares occasions certes, fait office de mère pour Misha, de soutien. Elle est là quand la petite a besoin d’aide et même quand Misha n’en a pas besoin. L’apparition de Midori, ancienne collègue de Tsubame bouscule le quotidien, déjà bien compliqué, de Misha. La mascotte, Kumagoro est vraiment choupie.

L’animation est correcte avec un bon travail sur les expressions des personnages et sur la mise en scène. Les musiques sont chouettes, mention spéciale à l’ending, vraiment drôle.

Fiche réalisée grâce au service de presse d’ADN.

  • Scénario
  • Dessin
3

En conclusion

UzaMaid! est une comédie légère et hilarante qui peut, cependant, déranger par moments.

Envoi
User Review
1 (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)