Noël au Japon

Publié le
Noël au Japon

Un peu d’histoire…

Avec une population majoritairement bouddhiste et shintoïste, le Japon n’était pas du tout prédestiné à fêter Noël, LA fête chrétienne par excellence, d’ailleurs rare sont les japonais à connaître la véritable signification de cette fête. Noël est arrivé par le biais des américains sur l’archipel au début du XXème siècle et a connu depuis un grand essor qui a est largement dû aux centres commerciaux qui ont rapidement compris la dimension commerciale que pouvait offrir Noël. De plus, il n’existe pas de mot japonais pour Noël, クリスマス (Kurisumasu) est la transcription en katakana du mot anglais Christmas et le 25 décembre n’est pas férié.

Noël fête familiale ou fête des amoureux ?

Alors qu’en Occident Noël est avant tout une fête familiale, au Japon, la fête présente deux visages. Un côté familial où l’on retrouve un sapin et des décorations de Noël dans les habitations, un repas traditionnel est préparé, on peut avoir une bûche en dessert mais le plus souvent celle-ci est remplacée par le gâteau de Noël riche en calories à base de chantilly. Il est à noter que ce n’est pas la naissance du Christ qui est célébré au Japon mais Saint-Nicolas qui, selon le mythe, distribuait des friandises aux enfants sages, les petits japonais reçoivent donc des cadeaux à Noël mais à partir du moment où ils cessent de croire à Santa-kurosu (サンタクロース, dérivé du nom anglais Santa Claus), ils ne reçoivent plus rien.

Mais Noël rime également avec amoureux, comme à la Saint-Valentin, c’est le moment de faire sa déclaration tout en offrant du chocolat. Bref, c’est une fête qu’il faut passer avec la personne aimée et pour l’occasion les restaurants et les hôtels sont la plupart du temps complet des mois à l’avance pour cette période. Noël offre un cadre romantique propice aux petites attentions et aux petits cadeaux apprécié des couples.

Noël illuminé

Et que serait Noël sans ses illuminations ? A ne pas douter que la fête n’aurait pas la même ambiance sans les kilomètres de guirlandes et les milliers d’ampoules qui éclairent les rues. Sans oublier les sapins, l’arbre roi de Noël. De multiples attractions prennent également place dans les villes avec des patinoires, des marchés, des grandes roues… Tout pour donner une ambiance de fête.

Noël commercial

Noël est largement attendu des commerces qui profitent bien de cette période pour augmenter de bien belle façon leur chiffre d’affaire. L’exemple le plus parlant est sans nul doute celui du KFC dont le succès daterait des années 70, une époque où les expatriés se tournaient vers cette chaîne de fast food pour avoir un poulet rôti entier qui était introuvable ailleurs. Depuis KFC voit ses ventes exploser pour Noël, on parle de 5 à 10 fois plus que les autres mois, et il faut même réserver deux mois à l’avance pour un poulet et on ne parle pas du temps d’attente pour aller le retirer.

Pour finir

Bien qu’ayant rien à voir avec leur culture et leur croyance, les japonais ont réussi à intégrer Noël qui est, sur l’archipel, la fête de l’amour où l’on se retrouve entre amoureux et où on l’on s’offre des cadeaux.

Enregistrer

Publié par

Administratrice sadique et sarcastique chargée de tout le côté technique de Bulle Shôjo. Fleur bleue dans l'âme ayant un goût certain et un certain goût pour les shôjo et les seinen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)