A la recherche de notre comète

A la recherche de notre comète


Résumé :

Kawai et Ohara sont deux camarades de classe ayant sympathisé lors de la dernière fête de leur lycée. Kawai, qui portait à lui seul le club d’astronomie de leur établissement, pourtant condamné à être fermé, était quelqu’un de vraiment spécial et de différent aux yeux d’Ohara. Deux années plus tard, Kawai, devenu un étudiant occupé par ses cours et ses petits jobs alimentaires, vit dans le même immeuble qu’Ohara, qui a choisi de ne pas aller à l’université et de travailler immédiatement après le lycée. Les deux anciens camarades se croisent sans se fréquenter. Un jour, Kawai, qui est venu proposer à Ohara d’observer l’éclipse lunaire avec lui, apprend que ce dernier a décidé de déménager. Source : Boy’s Love

Avis principal par Beldaran

Après le recueil De l’amour à l’écume, jamais ! , les éditions Boy’s Love nous proposent un autre titre d’Emi Mitsuki, le one-shot, joliment nommé, A la recherche de notre comète. Si le premier ouvrage de l’autrice ne m’avait pas vraiment emballé, j’ai plus été convaincue par celui-ci qui est une histoire complète.

Kawai et Ohara se sont rapprochés à la fin du lycée, réunis grâce à l’astronomie. Aujourd’hui l’un est étudiant et l’autre est entré dans la vie active. Ils habitent dans le même immeuble et pourtant se croisent rarement. Cependant, un évènement les pousse à se rapprocher, le fait qu’Ohara déménage.

La construction du récit est très intéressante. L’autrice nous entraine du passé au présent et inversement afin d’éclairer la situation actuelle et surtout dévoile les événements à travers les yeux des deux personnages. C’est bien fait et cela permet de mieux cerner les protagonistes et de comprendre « cette reconquête » amoureuse ainsi que la mise en place du couple. Chose pertinente, l’histoire des deux hommes est comparable aux phénomènes d’astronomie, comme l’image de la comète qui est une métaphore de leur relation. Ces éléments rythment et enrichissent l’histoire. L’astronomie n’est pas juste un prétexte mais est un des piliers du récit et revêt un grand intérêt pour les deux hommes. Au fil des pages nous observons cette relation évoluer, stagner et subitement se transformer. C’est une belle histoire. La touche d’humour est assurée par un des senpai de Kawai, fan de dramas qui va donner un coup de pouce à sa façon. L’histoire bonus est importante et permet une meilleure compréhension des sentiments de Kawai.

Le duo permet d’aborder de nombreuses thématiques par rapport à leur situation familiale ou sentimentale. Kawai fait tout pour se rapprocher d’Ohara mais se perd dans la démarche. Il n’est pas homosexuel donc il lui faut du temps pour mettre des mots sur ses sentiments à l’inverse d’Ohara dont l’attente l’a fait et le fait souffrir. Les difficultés financières de sa famille l’ont poussé à ne pas poursuivre ses études et donc à abandonner ses rêves. Il est également rongé par ses sentiments et se persuade qu’il n’est pas « normal ». Ohara est réellement un personnage touchant et attachant. Ils forment un très joli couple.

Les dessins sont classiques mais agréables. Il y a des mises en scène très sympas.

L’édition correspond à ce que propose traditionnellement l’éditeur avec des pages couleurs en début de volume. En revanche, la traduction, signée Spanozin m’a fait tiquer par moments. Pensez à jeter un œil sous la jaquette afin de lire la postface, très intéressante de l’autrice.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Boy’s Love IDP.

  • Scénario
  • Dessin
3.5

En conclusion

A la recherche de notre comète nous offre une romance plaisante à suivre portée par un duo de personnages attachants.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)