Bloody Monday – La Boîte de Pandore

Bloody Monday – La Boîte de Pandore


Résumé :

Falcon reprend du service ! Deux ans après le démantèlement d’une secte meurtrière et la mort d’une de ses amies, Fujimaru Takagi a repris le cours normal de sa vie en oubliant le hacking. Il est de nouveau mêlé à un complot lorsqu’un groupe terroriste s’empare d’un avion. Fujimaru est le seul hacker capable de pirater les systèmes de contrôle de l’avion. Mais coup de théâtre, il apprend que son propre père, pourtant membre d’élite du « Third-I », est aux côtés des agresseurs. Que fait-il aux côtés d’Alexei Hino, le pire terroriste de tous les temps, et quelle est cette « boîte de Pandore » que son organisation cherche à récupérer ? Source : Pika

Avis principal par ladybird3000

Voici la saison 2 de Bloody Monday. Nous retrouvons les héros deux ans plus tard. Fujimaru et ses camarades sont maintenant étudiants. On retrouve un Falcon qui semble fragilisé par ce qu’il s’est passé deux ans plus tôt et qui ne touche plus aux ordinateurs. Un nouveau groupe terroriste commence à émerger et celui-ci semble plus dangereux que le précédent. Chose intrigante au début de l’histoire : le père de Fujimaru semble être passé du côté des terroristes. Commence alors une nouvelle chasse à l’homme afin de protéger le Japon et de découvrir le véritable objectif de ces terroristes.

Cette seconde saison commence rapidement et on est directement plongés dans le feu de l’action. Par moments, il y a quelques flashbacks de la première saison. De ce fait, il est préférable de l’avoir lue. Même si on peut trouver que les procédés se ressemblent, avec les espions infiltrés dans le Third-I par exemple, j’ai trouvé que l’histoire était menée différemment. Cette saison semble avoir plus d’enjeux et surtout plus d’acteurs mis en jeu. Il n’y a pas seulement le Third-I, les terroristes et Fujimaru et ses amis comme dans la première saison. Dès le début, on commence à penser qu’une troisième entité agit dans l’ombre. Les camarades de Fujimaru sont moins présents, hormis Otoya et Haruka. L’aspect qui diffère également est le fait qu’ici il va y avoir une part de romance dans l’histoire. Même si par moments j’ai trouvé cela mal venu, j’ai apprécié son introduction qui permet de modifier un peu le ressenti de la lecture.

Les personnages sont toujours aussi intéressants que dans la saison 1. Beaucoup vont revenir, ce qui permet de voir leurs changements. Il va par exemple y avoir Maya, qui revient par appât du gain. De nouveaux personnages arrivent également, notamment avec le groupe de terroristes. Mais il y en a aussi du côté du Third-I et de Fujimaru. J’aime bien le fait que ces personnages aient des liens et que ceux-ci nous soient dévoilés. Cette saison ajoute également un hacker de talent du côté des terroristes, que Fujimaru va avoir du mal à contrer. Cela va permettre d’avoir de beaux combats par ordinateurs interposés.

Contrairement à la première saison, celle-ci ne se finit pas vraiment, puisqu’à la fin, la personne qui complote tout est dévoilée. Ceci permet de donner un avant goût pour la troisième et dernière saison. De plus, tout au long de l’histoire, des liens avec la saison précédente sont établis, permettant de tout relier et de comprendre un peu le but de tout cela.

J’ai trouvé que les dessins avaient bien évolué, les personnages ont plus de charisme, surtout les personnages féminins que j’ai trouvé vraiment bien dessinés.

  • Scénario
  • Dessin
4

En conclusion

Une seconde saison qui tient en haleine et qui ne déçoit pas. Les procédés sont parfois un peu les mêmes, mais le scénariste a réussi à se renouveler en ajoutant de nouveaux éléments comme par exemple une touche de romance.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)