Heartbroken Chocolatier

Heartbroken Chocolatier


Résumé :

Sohta, étudiant dans une école de pâtisserie, sort avec Saeko, d’un an son aînée. Il l’adule depuis son coup de foudre, il y a quatre ans, et a enfin réussi à sortir avec elle juste avant Noël. Il essaye de combler l’amour de Saeko pour le chocolat, mais elle ne répond pas à ses avances et garde ses distances ! Sohta ne se décourage pas pour autant et se consume dans cette passion qui lui laisse, à chaque fois, la saveur douce-amère du chocolat noir…
Source : Kazé

Avis principal par ladybird3000

L’histoire commence avec Sohta, un étudiant en pâtisserie. Il est amoureux depuis le lycée de sa senpai Saeko. Le soir de noël, il lui déclare ses sentiments et celle-ci accepte de sortir avec lui. Saeko adore le chocolat et Sohta va tout faire pour pouvoir la combler. Destiné à reprendre la boutique de son père et être pâtissier, il rêve de transformer celle-ci en boutique de confiserie au chocolat. Le jour de la Saint Valentin, Saeko ne répond pas à ses sentiments, il va alors tout faire pour parvenir à réaliser son rêve afin que Saeko le regarde à nouveau.

J’ai beaucoup aimé cette série. J’avais déjà eu l’occasion de découvrir le travail de la mangaka avec X-Day que j’avais bien aimé. Cette histoire est un josei et cela se voit, déjà car l’histoire est plutôt mature. Je trouve la narration plutôt inhabituelle, dans le sens où Sohta va faire les choses à sa façon, c’est-à-dire par des moyens détournés pas toujours très nets. Il est amoureux, il veut tout faire pour que son amour se concrétise, même si Saeko est déjà dans une relation, même si il sait quel est son caractère et sa tendance à se jouer des hommes. Pour lui, seul le but final importe, la manière d’y arriver n’est qu’un moyen. Cela change aussi, car c’est un homme qui est le personnage principal, qui plus est un jeune homme qui entre dans la vie active.

Le thème du chocolat est bien présent et représente une bonne partie de l’histoire. On voit que Sohta va avoir des rivaux, qui pourront également devenir des amis. Il est constamment à la recherche de nouvelles idées, surtout afin d’impressionner Saeko et la rendre heureuse. Au final, le bonheur de Saeko est ce dont il se préoccupe le plus. A un tel point, qu’on se demande si cet équilibre ne risque pas d’être brisé si jamais celle-ci se détourne complètement de lui. On voit que le chocolat et sa confection font partie prenante de l’histoire et que sans cela, elle ne tiendrait pas debout. Ce n’est pas comme si ce thème pouvait être substitué par un autre. Par moment, Sohta s’imagine des scènes où le chocolat prend alors tout son sens. Il imagine par exemple Saeko en train de savourer des chocolats préparés par lui-même, et cela ajoute une touche romantique ou parfois plus sensuelle, dévoilant ainsi ses sentiments et ses pensées, parfois un peu perverses.

Cette série est tout simplement une histoire qui raconte la vie des personnages et leurs amours, comme ils pourraient exister dans le monde réel. Différents amours sont abordés, souvent des amours à sens unique et parfois des amours qui blessent. Les personnages vont devoir affirmer leurs sentiments, parfois les laisser de côté pour passer à autre chose, tout cela pour évoluer et avancer dans la vie. Ils expérimentent chacun à leur façon, en tâtonnant, en se blessant mutuellement, en se faisant du mal tout seul, bref en expérimentant tout simplement.

J’ai bien aimé les différents personnages. Déjà Sohta est plutôt intéressant. On voit qu’il avance dans la vie avec pour seul repère sa fée Saeko et son envie de lui faire plaisir. Il s’imagine souvent des choses, ce qui ajoute un côté un peu humoristique. Il s’imagine toujours franchir le pas, alors qu’au final il ne fait rien vraiment. Il y a ensuite Saeko, ce personnage qui se joue de tous les hommes et qui ne cherche finalement que son propre bonheur. J’ai vraiment eu du mal à apprécier ce personnage, car on dirait qu’elle fait exprès d’être ainsi. Vers le milieu de l’histoire, je me suis presque prise de pitié pour elle, mais son naturel revenant au galop, j’ai vite fait de ne plus l’apprécier. Olivier est un des personnages que j’ai également apprécié. C’est un français que Sohta va rencontrer. Sous ses airs de prince, il a un côté otaku assez sympathique. Il est sincère et va beaucoup aider Sohta dans son amour qui semble impossible. Le second personnage que je n’ai pas apprécié est Kaoruko, encore un personnage féminin. Elle est complètement différente de Saeko. Elle renferme ses sentiments mais les fait exploser par moment, souvent sous la colère. Elle est plutôt acerbe et ses coups de colère m’ont plutôt agacée. La jalousie est très représentée à travers ce personnage, un peu comme si elle portait toute l’animosité des autres personnages. Il y a encore beaucoup d’autres personnages, mais celui que j’ai préféré c’est tout de même Elena. Au début, elle semble un peu frivole, mais j’ai trouvé que c’était le personnage le plus posé finalement. Elle vit également un amour à sens unique et elle est d’un grand soutien pour Sohta. Ce personnage est vraiment attendrissant car elle ne rabaisse jamais personne, à part elle-même peut-être. Elle déborde d’amour et de bons sentiments. Bref je l’ai vraiment beaucoup appréciée.

Pour finir, l’histoire contient une petite dose humoristique appréciable. Ce sont des histoires d’amour sincères, blessantes ou réconfortantes. Les personnages s’entraident afin d’avancer. La fin de l’histoire est bien réussie.

Les dessins sont bien réalisés. Au début, on a l’impression que les traits sont trop fins et pourraient être inexpressifs, mais rapidement on se rend compte que la mangaka arrive au contraire très bien à faire passer les émotions de ses personnages. On le voit par exemple aux expressions de Saeko, avec son attitude toujours un peu aguicheuse. Les dessins sont très beaux à regarder, les dessins de chocolat sont également très réussis.

  • Scénario
  • Dessin
4.3

En conclusion

Une série très intéressante à lire, qui parle d’amours pour la plupart à sens unique et qui peuvent blesser. Le thème du chocolat est également appréciable.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)