Hello Viviane

Hello Viviane


Résumé :

« Mon cœur, où es-tu ? »
Viviane, jeune traductrice chinoise, emménage près de Toulouse, le sourire aux lèvres mais le regard sombre. Lou, son éditrice, et Nicolas, le patron d’une brasserie, n’ont rien en commun si ce n’est l’attirance indicible qu’ils ressentent pour cette jeune Chinoise qui a débarqué dans leur vie avec pour tout bagage la mélancolie d’un amour perdu… Un soir, de passage à Paris, Viviane croit voir son fiancé et perd totalement le sens de la réalité !
Source : Pika

Avis principal par ladybird3000

Hello Viviane est le second titre de l’auteur que je découvre, après Au gré du vent. Autant j’avais été un peu déçue du premier titre que j’avais lu, autant celui-ci m’a vraiment plu. J’ai trouvé qu’il était bien mieux abouti et contenait moins de points négatifs que le premier.

Dans cette histoire, nous allons suivre Viviane, une jeune traductrice chinoise qui est venue en France pour ses études. Alors qu’elle emménage près de Toulouse, à Colomiers, elle va se faire deux amis : Nicolas, propriétaire d’une brasserie, et Chauve, cuisinier dans cette même brasserie. Elle va également être soutenue par Lou, son éditrice. Lou et Nicolas ressentent une sorte d’attirance pour la jeune fille. Attirance qui semble provenir de la mélancolie qu’elle éprouve pour son amour perdu qu’elle ne parvient pas à oublier.

J’ai vraiment apprécié cette histoire, elle est emprunte de mélancolie et l’histoire est mêlée à celle d’une BD (fictive) dont le personnage ressemble fortement à Viviane. On oscille donc entre ces deux éléments qui vont nous permettre de comprendre dans quel état d’esprit est réellement Viviane. Au début, on dirait qu’elle a une peine de cœur, mais qu’elle arrive plus ou moins à la surmonter. Mais au fur et à mesure qu’on avance, on voit à quel point elle est fragile et qu’elle peut se rompre à n’importe quel moment. Viviane se renferme et se coupe de tout ce qui lui rappelle son amour perdu. Elle va même finir par rejeter Lou et Nicolas, jusqu’à se fermer complètement.

Dans cette histoire, on peut voir l’auteur lui-même qui s’insère dans l’histoire. Il semble être en quelque sorte un spectateur à certains moments de l’histoire. C’est lui qui lit cette fameuse BD dont l’histoire semble similaire à celle de Viviane. L’auteur en lui-même n’a pas d’incidence sur l’histoire, mais permet de lier ces deux éléments.

Par moment, l’histoire qui semble être ancrée dans le réel, bascule dans quelque chose qui se rapproche plus de la fiction. On sent que les personnages sont enivrés par Viviane et ce qu’elle dégage. Ils sont happés par son odeur et peuvent finir par s’y perdre. J’ai trouvé cette histoire joliment racontée et tout se suit de manière cohérente.

Dans cet ouvrage, l’auteur met en avant la France tel qu’il la perçoit. J’ai trouvé cela intéressant et parfois même amusant car on a ainsi la perception de notre pays par un étranger. Le choc entre les cultures peut parfois être dur et Viviane en a fait l’expérience, surtout lorsqu’elle est arrivée à Paris et a du se faire à cette nouvelle vie, loin de chez elle et de tout ce qu’elle connaissait. J’ai presque souri lorsque dans l’histoire, on apprend que Nicolas vient d’une famille possédant un vignoble en Bretagne. Ce sont des détails que l’auteur semble donner avec assurance, alors que finalement nous, français, ne le percevons peut être pas de la même manière.

Les dessins sont très beaux. Les couleurs jouent également un rôle important. Souvent, l’état mental de Viviane est en adéquation avec la couleur ambiante. Par exemple, lorsqu’elle est seule chez elle et qu’elle se sent triste, les pièces sont sombres et de couleurs froides. Tandis que lorsqu’elle reçoit du monde chez elle, elle semble mettre ses soucis un peu de côté et la lumière est plus douce et chaude. J’ai trouvé les pages de début de chapitre vraiment bien faites également.

  • Scénario
  • Dessin
4.3

En conclusion

Un très bel ouvrage, où l’histoire mélancolique prend tout son sens à la fin et se révèle très intéressante.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)