Hungry Marie

Hungry Marie


Résumé :

Taiga est amoureux de sa voisine Anna, dont le père est un prêtre catholique adepte de magie noire… Un jour, il la surprend en plein rituel visant à ressusciter Marie-Thérèse Charlotte, fille de la célèbre Marie-Antoinette et accepte de « collaborer » avec elle. Mais, avant la cérémonie, la foudre s’abat sur Taiga ! Son esprit se retrouve alors enfermé dans le corps de Marie-Thérèse… Et quand la jeune princesse a faim, le processus s’inverse ! Compliqué pour le lycéen d’avoir une vie normale après ça, sans même parler de conquérir le cœur d’Anna !! Source : Kazé Manga

Avis principal par ladybird3000

Ryûhei Tamura revient en France avec un nouveau shônen, Hungry Marie. J’avais beaucoup aimé la précédente série du mangaka, Beelzebub, autant pour l’histoire que pour l’humour qui m’avait bien fait rire.

L’histoire concerne Taiga, héritier d’un temple et Anna fille d’un prêtre catholique. Tous deux sont voisins et leurs familles s’entendent comme chien et chat. Mais cela n’empêche pas Taiga d’être tombé amoureux de la jeune fille. Un soir, il découvre Anna en train de pratiquer un rituel pour ressusciter Marie-Thérèse Charlotte de France. Il se retrouve alors embarqué dans cette histoire de résurrection et devient malgré lui l’hôte de la princesse.

Je n’ai pas été déçue par ce premier volume qui est tout de même assez drôle. On retrouve bien l’humour du mangaka et je suis presque déçue que cela ne va durer que quatre volumes. Taiga se retrouve dans une situation complètement barrée : son esprit se retrouve dans le corps de la princesse et lorsque la princesse a faim, sa personnalité prend le dessus mais cette fois en ayant l’apparence de Taiga. Une situation complètement barrée et qui va amener nombre de quiproquos.

Les personnages sont assez sympathiques, à commencer par Taiga et sa nouvelle moitié qui n’est autre qu’une princesse. Mais j’ai aussi beaucoup aimé Anna qui ressemble à une gentille fille, calme et timide et qui se révèle être assez déjantée et étrange. La relation qui se tisse entre ces trois personnages est vraiment insolite mais drôle.

D’autres personnages vont rapidement débarquer et compliquer encore les choses pour Taiga. Ce sont des personnages qui apportent avec eux une part d’humour, avec leurs personnalités qui n’ont rien de banales. J’ai également bien aimé les clins d’œil du mangaka concernant sa précédente série.

Au niveau des dessins, on reconnaît le style du mangaka que j’apprécie bien. L’humour est également porté par ces dessins et rend le tout encore plus drôle.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Kazé.

Tome 2 par ladybird3000

Hungry Marie T2

Alors j'ai été un peu déçue par ce second tome car j'ai trouvé qu'il manquait un peu de cohérence par rapport à la fin du volume précédent. En effet, les personnages qui apparaissaient et qui laissaient présager du mouvement dans l'histoire sont finalement un peu mis de côté au profit d'un nouvel axe dans l'histoire. Ces personnages ne sont donc pas plus mis en avant et on les oublie presque, ce que je trouve dommage car cela méritait d'être développé.

La tournure que prend l'histoire est tout de même intéressante, avec un nouveau personnage féminin qui vient se mesurer à notre princesse. Et celle-ci est considérée comme la reine du lycée, rien que ça. Une rivalité était donc à prévoir et j'ai trouvé cela assez drôle, car les personnages masculins apparaissent comme inférieurs aux deux protagonistes féminins, ce qui dénote complètement par rapport aux shônens habituels. Cela est montré de cette façon justement pour apporter un certain ridicule dans la situation qui se présente. Dans ce shônen, les filles ont donc le pouvoir et se servent des garçons comme elles l'entendent.

La fin du volume est également intéressante et on se demande ce que le mangaka nous réserve pour le volume suivant. Ce nouveau personnage sera-t-il la solution au problème liant Taiga à la princesse?

En tout cas, dans ce volume 2, l'échange de corps est un peu moins mis en avant, ce qui est dommage car c'est cela qui apportait une grande partie de l'humour du tome précédent. Avec l'alternative de la peluche, l'échange de corps est abordé un peu différemment et je trouve cela un peu moins réussi.

En conclusion, un second volume qui m'a un peu moins plu que le premier, mais qui reste quand même sympathique à lire. L'histoire prend un tournant auquel je ne m'attendais pas et les personnages introduits sont assez drôles.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Kazé.

Tome 3 par ladybird3000

Hungry Marie T3

Ce troisième et avant dernier volume redonne un coup de boost à l'histoire et j'ai adoré le lire. L'humour est bien présent et j'ai ri du début à la fin.

Le volume précédent laissait penser que Taiga ou quelqu'un lui ressemblant allait faire son entrée en scène. Le dénouement de cela est tellement drôle et je ne m'y attendais pas du tout. En deux pages, on retombe dans l'humour et le mangaka casse le peu de sérieux qui s'était installé. Bref, une chute bien trouvée.

On continue l'histoire avec les quiproquos et des passages hilarants. Le problème autour des corps de Taiga et Marie-Thérèse prend un tournant différent mais toujours aussi marrant.

Un nouveau personnage est introduit et celui-ci permet d'apporter quelques pistes concernant la résurrection de Marie-Thérèse et le fait qu'elle partage le corps de Taiga.

En conclusion, ce volume m'a autant plu, sinon plus, que le premier et permet d'oublier les défauts du volume 2.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Kazé.

Tome 4 par ladybird3000

Hungry Marie T4

Voici le dernier volume de la série, qui a quand même été assez drôle et sympathique à lire. L'histoire prend un dernier tournant avant d'arriver à sa conclusion. Le sérieux revient un peu, mais il y a toujours des touches d'humours avec toujours ce décalage entre les enjeux et les actions et personnalités des personnages.

Je ne sais pas vraiment si j'ai apprécié ou non la fin de l'histoire, car la conclusion aurait pu être plus tranchée. Mais pour cette série courte et humoristique, c'est tout de même assez satisfaisant et à l'image de la série.

Ce que je pourrais reprocher à ce titre, c'est que le mangaka est parti dans plusieurs directions, en ajoutant certains personnages et éléments qui au final n'ont pas été exploités entièrement. Dans la préface, il reconnaît lui-même avoir apporté trop de confusion. L'humour ne fait pas toujours tout, et c'est pour cela qu'à la fin, j'ai trouvé qu'il manquait quand même quelque chose.

A la fin du volume, l'auteur nous présente le one-shot qui a précédé la création de Hungry Marie, intitulé Tiger & Dragon Brothers. L'histoire est humoristique et différente, car plus centrée sur la fantasy.

En conclusion, une série courte drôle à lire, parfois un peu fouillis mais sympathique tout de même.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Kazé.

  • Scénario
  • Dessin
3.7

En conclusion

Un volume assez déjanté que j’ai bien aimé lire et qui permet de passer un bon moment.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)