Kase-san

Kase-san


Résumé :

Chargée comme d’habitude de l’entretien des fleurs du lycée, Yamada fait un jour la rencontre de la grande et athlétique Kase, de la classe d’à-côté. Plus rapide que les garçons, plus charmante que les garçons, Kase est pour Yamada bien plus qu’une fille qu’elle aimerait être : elle est celle avec qui elle aimerait être. Mais elle ignore que son affection n’est pas à sens unique, et que Kase admire le sérieux et la féminité de la pourtant discrète Yamada. Les deux filles se rapprochent l’une de l’autre, et rapidement bourgeonne entre elles un sentiment bien particulier. Source : Taifu comics

Avis principal par ladybird3000

La publication de yuri est encore assez pauvre en France, mais les éditions Taifu comics tentent de nous proposer quelques titres et Kase-san pourrait bien plaire à beaucoup de monde, avec son côté rafraîchissant et enjoué. Personnellement, je n’ai pas vraiment été marquée par mes deux précédentes lectures de yuri, mais je n’ai pas renoncé pour autant et j’ai bien fait, car ce nouveau titre est pour le moment une très jolie découverte.

Nous suivons deux jeunes filles que tout semble opposer, Yamada et Kase. Yamada est petite et peu sportive, elle aime s’occuper des plantes de son lycée et est très timide. Quant à Kase, elle est grande et appartient au club d’athlétisme où elle se démarque par ses compétences sportives. Elle est aussi très sociable et attire l’attention. Un jour, alors qu’elle vient arroser les belles-de-jour qu’elle a planté, Yamada voit Kase en train de leur donner de l’eau. Leur amitié commence ainsi et Yamada est de plus en plus attirée par cette fille un brin garçon manqué.

Ce premier volume est construit sur plusieurs chapitres qui ont chacun un thème : les belles-de-jour, le fait de rentrer ensemble le soir, etc… On suit donc des petits moments de la vie de ces adolescentes qui découvrent l’amitié et les sentiments amoureux. En effet, Yamada est tombée sous le charme de Kase. Pourtant, comme elles sont toutes les deux des filles, elle n’ose pas vraiment croire en cet amour et pense cela presque impossible. Autour de leur quotidien et de petits moments de la vie lycéenne, on les voit donc apprendre à se connaître et à faire des choses ensemble. Ces petits moments sont doux et très rafraîchissants, apportant de la bonne humeur au lecteur.

Les personnages sont sympathiques et attachants. On apprend à les découvrir et toutes les deux sont plutôt mignonnes, même Kase qui a parfois des airs plus masculins. Pour le moment, peu de personnages sont présentés à part les deux héroïnes et une amie de Yamada, Mikawacchi. Même si j’aimerais que l’environnement des personnages soit un peu plus développé, j’aime quand même bien cette lecture qui donne du peps. De plus, le couple se forme finalement assez rapidement, la suite devrait donc se concentrer un peu plus sur les sentiments amoureux des deux jeunes filles.

Les dessins sont jolis et mignons. Parfois, j’ai trouvé Kase un peu trop élancée, mais au fil des tomes cela devrait s’améliorer. En tout cas, les dessins sont beaux et, avec la jaquette colorée et la page couleur au début du volume, ils contribuent à la sensation de bonne humeur que procure l’ouvrage.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Taifu comics.

Tome 2 par ladybird3000

Kase-san Vol. 2

Kase et Yamada se mettaient en couple à la fin du volume précédent et c'est donc l'occasion de les découvrir à nouveau, mais en tant que couple cette fois-ci.

C'est la rentrée scolaire et les jeunes filles entrent en terminale. Le volume débute, comme son titre l'indique, sur une histoire de bentô. Cela va mettre Yamada dans tous ses états pour peu de choses, mais pour une lycéenne, cela compte beaucoup. D'autant plus que Kase est sa première petite amie et relation amoureuse. Celle-ci ne sait pas trop ce qu'un couple doit faire, ni comment se comporter. Cela permet donc de débuter le volume tranquillement sur cette relation inédite.

Presque tout le reste du volume va se concentrer sur le voyage scolaire à Okinawa. Encore une fois, Yamada aura du mal à se rapprocher de Kase et à lui faire parvenir ses sentiments. Ce n'est pas seulement le fait que cette relation soit nouvelle pour elle, ni le fait que ce soit avec une fille qui va la bloquer. C'est aussi le fait de découvrir Kase sous différents angles et le fait de ne pas tout connaître d'elle qui va la faire douter.

Ce volume est un peu plus aguicheur que le précédent, car après tout Yamada se rend compte que Kase est sa petite amie et que la vue de son corps réveille chez elle de nouveaux sentiments et quelques envies. Alors qu'elle ne serait pas aussi mal à l'aise en voyant le corps dénudé d'une amie, dès qu'il s'agit de Kase cela prend une toute autre dimension. Ainsi, des petits riens ~autres que des corps dénudés hein~ vont faire que Yamada ne se sent pas si à l'aise que ce qu'elle l'aurait pensé.

Ce que j'ai bien aimé dans ce volume, c'est qu'il y a une certaine pudeur du côté de Yamada, mais aussi des élans plus langoureux du côté de Kase. Cela permet de continuer cette histoire toute en douceur et en fraîcheur et de lui apporter une petite touche plus sensuelle, mais sans aller trop loin.

En conclusion, j'ai beaucoup aimé lire ce second volume qui permet d'avancer dans la relation des personnages.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Taifu comics.

Tome 3 par ladybird3000

Kase-san Vol.3

Ce troisième volume marque la dernière année de nos deux héroïnes en tant que lycéennes. Celles-ci réfléchissent toujours à ce qu'elles souhaitent faire après le lycée. Mais leurs vœux ne sont pas forcément en accord en ce qui concerne le lieu de leurs prochaines études. Chacune va se poser des questions sur son avenir et sur ce qu'elle souhaite réellement. Ce qui est sûr, c'est que les deux jeunes filles souhaitent rester proches. A voir donc ce que le prochain volume nous réservera, puisqu'il devrait aborder leurs débuts en tant qu'étudiantes.

Ce volume permet de continuer de découvrir les deux jeunes filles se rapprocher. Alors que Kase souhaite avoir des rapports plus proches avec Yamada, cette dernière a du mal à savoir ce qu'il faut faire. Elle n'a jamais eu de relation amoureuse et encore moins avec une fille. Cela avance donc tout doucement et atteindra surement une nouvelle étape au prochain volume.

Enfin, Yamada se montre encore un peu jalouse envers Kase concernant ses relations passées. D'autant plus que l'une de ses ex petites amies fait une brève apparition. Cela va chambouler Yamada, mais au final l'intrigue reste assez basique et se résout rapidement.

Les dessins sont toujours aussi mignons. Les pages couleurs et la couverture sont jolies et colorées.

En conclusion, une histoire toute douce et légère qui avance à un rythme à la fois lent concernant les rapports entre les personnages, mais qui ne traine pas non plus en terme de temps.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Taifu comics.

Tome 4 par ladybird3000

Kase-san Vol.4

Voici le quatrième et, a priori, avant dernier volume de cette petite série sympathique. J'ai pris encore une fois beaucoup de plaisir à lire ce volume qui respire le soleil et la mignonitude.

Il y a cinq chapitres dans ce tome, avec des tailles plutôt inégales. L'un des chapitres en particuliers est assez long et permet de développer la relation de Kase et Yamada. On arrive à la fin de l'année scolaire et les deux jeunes filles ont fait leur choix pour leur orientation. Alors que Kase n'a pas de soucis à se faire grâce à sa recommandation, Yamada elle doit encore passer des examens.

Le dernier festival de l'école est l'occasion de développer la relation et la jalousie qui persiste entre les deux lycéennes. En effet, Yamada est toujours très jalouse d'Inoue, l'ex-copine de Kase. Ce long chapitre va donc permettre de mettre tout cela au clair. Yamada prend de l'assurance dans cette relation inédite pour elle et s'accroche pour faire part de ses sentiments. Cela va porter ses fruits et les deux jeunes filles vont pouvoir éclaircir la situation.

Les deux derniers chapitres sont assez courts, mais j'ai beaucoup aimé le dernier qui nous montre comment Kase en est venue à s'intéresser à Yamada. J'ai trouvé cela très sympathique  et Yamada n'en est que plus attachante. De plus, cela permet également de voir comment Kase était considérée dans son club quand elle l'a rejoint et de découvrir comment sa relation avec Inoue a débuté. En effet, le chapitre est court, mais il est riche en événements.

Enfin, on se rend compte que Kase réfléchit déjà à son futur avec Yamada et cela donne envie de découvrir comment cela va se passer dans le tome 5. La page couleur en début de volume est très jolie et la couverture toujours aussi mignonne.

En conclusion, un volume intéressant dans lequel la relation de Yamada et Kase continue d'évoluer.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Taifu comics.

Tome 5 par ladybird3000

Kase-san Vol.5

Voici le cinquième et dernier volume de la série, qui marque la fin des années lycées de nos deux héroïnes. A la fin du volume, il est indiqué que "la série Kase-san continue à la fac" et en effet, l'autrice a débuté une série intitulée Kase-san & Yamada, dans laquelle nous retrouvons les deux jeunes filles à l'université. J'espère grandement que cette suite paraîtra également en France.

En attendant, je vais vous parler de cet ultime volume qui permet de bien avancer dans la relation des personnages. Les chapitres s'enchaînent et nous montrent comment elles continuent leur relation, tout en préparant leur vie future à la fac. Yamada est celle qui a le plus de pression, car elle doit passer l'examen d'entrée, tandis que Kase est déjà prise sur recommandation. Mais grâce au soutien de Kase et à ses efforts, elle va tout faire pour réussir son examen. J'ai d'ailleurs trouvé qu'elle se révélait assez débrouillarde, alors qu'on avait une image un peu hésitante d'elle jusque là.

Le dernier chapitre permet d'avancer d'un grand pas dans la relation des deux filles. J'ai trouvé que c'était peut-être même un peu "rapide", dans le sens où jusque là il n'y a pas eu grand chose à part quelques baisers et que d'un coup on passe un cap. Mais je suppose que cela a dû ravir les fans du genre.

En conclusion, un volume qui permet d'apporter une conclusion satisfaisante, tout en s'ouvrant vers l'avenir. J'ai bien envie de découvrir la suite et j'espère qu'elle paraîtra chez nous.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Taifu comics.

  • Scénario
  • Dessin
3.9

En conclusion

Un yuri très sympathique à lire et plein de joie et de bonne humeur.

Envoi
User Review
5 (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)