Le Dragon et la Nonne

Le Dragon et la Nonne


Résumé :

Une nonne, donnée en offrande à un dragon, utilise une magie appelée « ménage » pour changer son monde petit à petit.
Frotter, astiquer, polir : voilà des pouvoirs véritablement miraculeux !
Retrouvez une comédie inédite, entre poussière et mondes surnaturels. Source : Soleil Manga

Avis principal par Beldaran

Après Jeune dragon recherche appartement ou donjon et L’imprimerie des sorcières, je poursuis ma découverte de la collection fantasy des éditions Soleil Manga avec une nouveauté du mois de janvier dernier, Le Dragon et la Nonne. Je n’en attendais pas grand-chose et bien surprise, la lecture fut assez amusante. A noter que le manga s’est terminé le mois dernier au Japon et fera 4 volumes au total.

Vous aimez les dragons ? Vous aimez les nonnes ? (ahem) Vous aimez faire le ménage ? Alors ce titre est fait pour vous car oui faire le ménage c’est magique ! Je ne sais pas encore si j’assume totalement cette accroche.

Bref, Kuriera jeune orpheline et nonne, accepte d’être offerte en sacrifice au dragon habitant la région afin de protéger les habitants du village. Jusqu’ici rien de plus classique, sauf que la demoiselle demande à être mangée dans une grotte propre et pas dans l’affreux bouge qui sert de domicile à Idoru, dragon de son état. C’est à partir de cet instant que tout par en cacahuètes pour le pauvre dragon qui découvre la puissance d’un logement rutilant et d’un amuse-gueule agaçant.

Le postulat, assez simple, pourrait laisser craindre une sorte de répétition dans la mise en place des chapitres plutôt indépendants mais pour le moment cela fonctionne bien. Les deux premiers récits installent le duo surprenant qui apprend à cohabiter, même si Idoru martèle qu’il finira par bouloter la nonne. Les quatre autres chapitres nous permettent de rencontrer de nouvelles créatures, le serpent blanc qui gère la pureté de l’eau, le mort vivant amnésique ou encore la sorcière. A chaque intervention, sur des lieux variés, le ménage est La solution. Yuya Takano glisse des astuces pour l’entretien de votre intérieur. Les différentes saynètes sont liées entre elles par des éléments légers certes mais ne sont donc pas totalement indépendantes, grâce aux personnages déjà aperçus dans les chapitres précédents ou par le biais des réflexions, perplexes, des habitants qui ne comprennent plus rien aux agissements du dragon depuis qu’il est censé avoir becqueté la nonne.

L’autrice esquisse un univers de fantasy où continuent de s’affronter humains et démons, donnant ainsi un peu d’épaisseur à ce monde, même si cela reste classique.

L’humour fait parti intégrante du récit et même si je n’ai pas ri à gorge déployée, certaines situations m’ont beaucoup amusées. La dernière page annonce du remue-ménage pour la suite.

Le chapitre bonus est mignon et met en avant la transformation d’Idoru.

C’est un duo atypique qui occupe le devant de la scène mais si nous découvrons la mise en place de leur cohabitation, le passé de Kuriera et du dragon n’est pas encore abordé mais est-ce qu’il a besoin de l’être ? Kuriera a une passion dans l’existence, le ménage. C’est une professionnelle. Elle n’est pas rebutée par les êtres de la forêt et leur file des coups de main régulièrement. Le ménage scellera-t-il la fin du conflit démons/humains ? Peut-être. Idoru est un dragon tout ce qu’il y a de plus classique, il mange des humains, dort, remange et redort. La boucle est infinie mais maintenant il faut rajouter le ménage. Il se révèle assez attachant et ses réactions sont drôles.

Les dessins sont agréables. Le trait est fin et vraiment soigné. Les décors sont travaillés. Le bestiaire est sympa et les mimiques d’Idoru sont très chouettes.

L’édition est bonne. Le papier est souple, sans transparence. Nous avons droit à une page couleurs. La traduction réalisée par Julie Gerriet fonctionne parfaitement.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Soleil Manga.

  • Scénario
  • Dessin
3.3

En conclusion

Le Dragon et la Nonne s’est révélé très plaisant à découvrir grâce à une approche originale d’un univers fantasy.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)