Raisekamika

Raisekamika


Résumé :

Raise Ôkuni, encore lycéen, est dans l’obligation de travailler pour subvenir à ses besoins. Un jour, il se retrouve projeté soudainement dans une autre dimension avec Kamika, une fille qui vient d’être transférée dans sa classe, et qui pense qu’il est un pervers ! Ils vont devoir s’entendre, maîtriser leurs nouveaux pouvoirs et combattre afin de retourner sur terre ! Source : Delcourt/Tonkam

Avis principal par ladybird3000

A la lecture du synopsis, cette série me semblait assez banale et peu intéressante. Mais comme il s’agissait de l’auteur de la série Ga-Rei – La Bête Enchainée que j’avais bien aimée, j’ai voulu au moins lire ce premier volume et finalement je trouve cela assez intrigant, avec une touche d’humour. Bref, j’ai plutôt bien aimé ce premier volume.

Nous découvrons Raise, un lycéen dont les deux parents ont mis les voiles et qui doit travailler tous les soirs pour subvenir à ses besoins. L’infidélité chronique de son père est la raison de l’éclatement de sa famille et Raise fait tout pour ne pas reproduire les actes de son père. Il est même très intimidé lorsqu’il est en présence d’une jolie fille et efface tout de suite les idées qui lui viennent à l’esprit. Après lui, nous rencontrons Kamika qui est tout juste transférée dans le lycée et qui vient de Suède. Elle se méfie des hommes et pense que ce sont tous des pervers. Bien sur, sa première interaction avec Raise va être sur un malentendu et elle va le catégoriser comme un pervers. Rien ne semblait les rapprocher, jusqu’à ce que tous les deux se retrouvent propulsés dans un monde étrange où ils se font attaquer par un monstre géant.

J’ai bien aimé ce premier volume qui est intéressant, avec un univers qui sort de l’ordinaire. Le fait d’être projeté dans une autre dimension est en soi peu innovant, mais c’est le lieu et la manière dont cela marche que j’ai trouvé intéressants. L’univers parallèle est en fait le monde céleste et seuls ceux qui sont la réincarnation d’un dieu peuvent y accéder.

Dans ce premier volume, plusieurs personnages sont déjà présentés, ainsi que le dieu qu’ils étaient jadis. Leurs personnalités sont assez sympathiques et parfois en décalage avec ce qu’ils étaient avant de se souvenir de leur moi antérieur. Quant à Raise et Kamika, pour le moment cela reste assez flou et j’ai hâte d’en découvrir plus. En tout cas, les différentes mythologies pourraient bien s’entremêler et cela sera sans doute intéressant.

J’ai donc beaucoup aimé les personnages et leurs personnalités, ainsi que l’univers présenté. Il y a également un peu d’humour et je trouve cela bien sympathique, car cela casse parfois les scènes un peu trop sérieuses.

Les dessins sont aussi très jolis et les décors sont vraiment beaux. Les personnages et leurs expressions sont bien faits, accentuant parfois le côté humoristique. Les monstres sont bien dessinés et j’ai aussi beaucoup aimé les différentes tenues, notamment lorsque les personnages utilisent la « manifestation cérémonielle ».

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Delcourt/Tonkam.

  • Scénario
  • Dessin
3.8

En conclusion

Un premier volume très intéressant et sympathique à lire, avec de chouettes personnages et une touche d’humour.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)