The Isolator

The Isolator


Résumé :

Depuis l’horrible tragédie qu’il a endurée durant son enfance, Minoru Utsugi ne rêve que d’une chose : la solitude. Un mystérieux artefact venu d’un autre monde va exaucer le souhait du garçon en s’introduisant dans son corps et en lui procurant un pouvoir lui permettant de s’isoler des autres. Sa vie se retrouve alors bouleversée lorsque Minoru apprend que d’autres hommes et femmes ont subi le même sort que lui et développé des capacités surhumaines en accord avec leurs désirs les plus profonds. Mais les souhaits de chacun ne sont pas tous aussi inoffensif que celui du garçon, et d’étranges meurtres apparaissent Minoru arrivera-t-il à surmonter ses peurs et le désir de s’isoler pour protéger ceux qu’il aime ? La nouvelle histoire de Reki Kawahara, auteur de Sword Art Online et Accel World ! Source : Ototo Manga

Avis principal par ladybird3000

Après Accel World et Sword Art Online, Zettainaru Kodokusha est le troisième light novel de Reki Kawahara. The Isolator – Realization of Absolute Solitude est son adaptation manga, dessinée par Naoki Koshimizu.

Nous découvrons Minoru, un lycéen qui ne rêve que d’une chose : que tout le monde le laisse en paix. Au contact d’un orbe noir mystérieux, Minoru a vu son rêve d’isolement réalisé, mais pas de la manière dont il l’espérait. Alors qu’il tombe sur un être doté lui aussi de pouvoir mais ayant perdu la raison, il commence à comprendre comment son pouvoir fonctionne et essaie de lutter. Mais l’arrivée d’une jeune fille à la poursuite des « rubies » va encore plus chambouler son destin.

Je suis plutôt fan de Sword Art Online, autant pour la version animée que pour le light novel original. Quant à Accel World, je ne l’ai découvert qu’au travers de l’adaptation animée et je n’avais pas autant apprécié. Je débute donc cette nouvelle histoire de l’auteur avec l’adaptation manga et ce premier volume m’a vraiment beaucoup plu. Alors que les deux histoires précédentes se déroulent en grande partie dans le monde du jeu vidéo, cette nouvelle série se déroule dans le monde réel. Il y a une part de fantastique avec l’apparition d’orbes qui confèrent des pouvoirs à ceux qui les absorbent. Ce premier volume permet d’introduire l’univers, les orbes assez rapidement et surtout Minoru, notre personnage principal qui souhaite s’isoler de tout.

Pour le moment, j’aime beaucoup ce nouveau héros et la façon dont il est introduit. On comprend rapidement qu’il a vécu une enfance difficile et que cela l’a marqué à vie, au point qu’il veuille se couper complètement des autres et vivre sans faire d’écart. Il m’a fait une forte impression et j’attends avec impatience de découvrir ses aventures. Pourtant, on ne voit pas grand chose de son passé et ce sont seulement quelques cases et ses réflexions qui nous font comprendre son état d’esprit. Je me sens peut être un peu proche de lui, concernant son envie d’isolement et non pas son passé tragique, ce qui fait que je m’y suis attachée très facilement. Ce que l’on apprend ensuite concernant son pouvoir ajoute encore quelque chose d’intéressant et cela sera surement plus développé plus tard.

D’autres personnages sont introduits, comme Tomomi l’une de ses camarades de classe, ou encore Norie sa tutrice. Mais le personnage qui est le plus intrigant reste Yumiko, la jeune fille sortie de nul part, munie d’une sorte de taser. Elle va chambouler Minoru et lui faire prendre conscience de son rôle dans tout cela. Ou du moins, elle essaie de l’enrôler, mais il ne va pas l’entendre de cette oreille. Après tout, Minoru souhaite rester à l’écart de tout et ne veut se mêler de rien. Son arrivée fracassante et ses explications données de façon un peu agressives vont nous permettre de comprendre un peu ce que sont les orbes, ou du moins les changements qu’elles peuvent provoquer chez les humains.

Il reste encore beaucoup à approfondir mais ce premier volume est intéressant et m’a bien plu. Les personnages, l’histoire et son déroulement sont maîtrisés et nous font pour le moment découvrir ce qu’il faut pour donner envie d’en découvrir plus.

Concernant les dessins, je suis également conquise. Les personnages sont bien dessinés, que ce soit les personnages principaux ou ceux qui développent des pouvoirs bestiaux. Cela est bien représenté et on voit le côté sombre qui s’en dégage. Les combats sont également bien réalisés. Le volume contient également une page couleur au début du volume.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Ototo Manga.

Tome 2 par ladybird3000

The Isolator T2

J'attendais ce second volume avec impatience car j'avais bien aimé le premier et je voulais en découvrir plus sur Minoru.

L'histoire se poursuit avec le Biter qui attaque à nouveau et prend pour cible Minoru indirectement. Le voile est doucement levé sur le passé de Minoru et va être au centre de ses choix. Il a tellement été marqué, qu'il ne veut plus perdre quelqu'un qui lui est proche. Même s'il ne veut pas se mettre en danger ni utiliser son pouvoir pour aider les autres, il ne veut pas non plus rester les bras croisés lorsque quelque chose se déroule devant ses yeux. Ses convictions et son choix du volume précédent vont donc être un peu chamboulés et il va se résoudre à aider les Jet Eyes, mais à une seule condition, qui finalement rejoint ce qu'il voulait dès le début : s'isoler.

Le volume contient aussi toute une explication concernant le Biter et comment il en est venu à devenir comme il est. Au final, cela le rend plus humain et on s'apitoie un peu sur son sort. Cependant, les décisions qui l'ont mené à devenir tel qu'il est n'étaient pas toujours bonnes et cela permet de conserver cette part bestiale et monstrueuse en lui.

Malgré de nombreuses explications, notamment concernant Minoru et le Biter, il reste toujours un aspect à être développé : l'organisation qui regroupe les Jet Eyes. Un nouveau membre est introduit rapidement, il s'agit du chef. Mais à part cela on ne sait rien de plus concernant le groupe.

En conclusion, à voir comment l'histoire va évoluer ensuite, sachant qu'on va sans doute découvrir de nouveaux Ruby Eyes.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Ototo Manga.

Tome 3 par ladybird3000

The Isolator Vol. 3

Ce qui manquait dans le volume précédent est en partie dévoilé ici, à savoir la section spéciale des Jet Eyes qu'à rejoint Minoru. En particulier la cheffe adjointe, Riri Isa, qui est également une sorte de professeur grâce à son pouvoir qui lui permet de comprendre énormément de choses. Ainsi, son introduction est importante car elle permet de dévoiler de nouvelles choses sur le fonctionnement des orbes et d'avoir de nouvelles perspectives sur les événements récents.

Yumiko va également un peu se dévoiler, notamment en ce qui concerne son passé proche et sa précédente coéquipière. Cela permet de rythmer le volume, avec l'apparition d'un nouveau Ruby Eye, Igniter, que Yumiko a déjà dû affronter et qui est en lien avec ce passé tragique qu'elle a du mal à accepter.

En parallèle de cela, il semble qu'un syndicat se mette en place, celui-ci plutôt constitué de Ruby Eyes. A voir par la suite comment cela évoluera, mais il se peut que deux camps se constituent et qu'ils soient menés à s'affronter.

Cependant, il me semble que le prochain volume sera le dernier. J'espère donc que celui-ci suffira pour conclure l'histoire, car il y a encore beaucoup d'éléments qui attendent d'être exploités.

En conclusion, un volume intéressant à lire et qui avance tranquillement dans l'intrigue, peut-être trop tranquillement si cela se conclut vraiment au volume suivant. Les dessins sont toujours bien réalisés et la page couleur est appréciable. A voir donc ce que nous proposera ensuite l'auteur.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Ototo Manga.

  • Scénario
  • Dessin
4.3

En conclusion

Une série qui s’annonce intéressante et pleine d’action, avec des personnages sympathiques et de beaux dessins.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)