91 Days

91 Days

Avis principal par Beldaran

Résumé : Au temps de la prohibition, un quartier échappe à la loi. Ses rues sont contrôlées par la mafia et l’alcool circule librement. À une époque, Avilio a vécu dans ce district, mais depuis une sale embrouille qui a coûté la vie à sa famille, il s’est mis au vert. Jusqu’au jour où il reçoit une mystérieuse lettre qui réveille en lui son désir de vengeance et l’exhorte à retourner là-bas. Il décider alors d’infiltrer la famille Vanetti et devient proche d’un certain Nero… Source : Crunchyroll

 

Pour l’anime Crunchyroll du mois, le staff a choisi de mettre en avant une série diffusée l’été dernier et qui est, plus ou moins passée inaperçue, malgré ses nombreuses qualités, 91 Days.

L’histoire nous plonge dans les années 1920-1930 durant la prohibition aux Etats-Unis dans la ville de Lawless où différentes familles mafieuses (les Vanetti, les Orco et les Galassia d’une certaine façon) font la loi et gagnent de l’argent en vendant de l’alcool.
Le premier épisode peut laisser perplexe car il se passe énormément de choses, importantes qui plus est, mais dont on se sent extérieur car nous ne connaissons pas les personnages et surtout on ne sait pas vraiment où l’on va. Cependant, ce serait une erreur de s’arrêter à cette première impression car le scénario gagne en profondeur au fil des épisodes et la tension monte crescendo.
Autant l’écrire immédiatement, le récit n’est pas joyeux. Le milieu de la mafia est un monde dur où chaque vie ne tient qu’à un fil et où chaque événement, même peu important, peut faire basculer une familia dans le néant ou dans la lumière. La narration est dynamique et alterne avec brio scènes d’action et manigances politiques. L’ambiance de l’époque est particulièrement bien retranscrite ce qui offre un côté réaliste à l’histoire et renforce le côté prenant et immersif de l’intrigue.
Le véritable fil rouge, c’est la vengeance, une vengeance parfaitement orchestrée et terriblement retorse. Le plan est brillant et terrible à la fois. L’histoire s’étire sur 12 épisodes parfaitement construits et même si certains points se devinent, c’est bien fait. Le final est beau et bien mis en scène.

Le récit est porté par des personnages bien développés, charismatiques et touchants. Angelo qui pour assurer sa vengeance devient Avilio Bruno est une coquille vide en quelque sorte. Il est intelligent et rien ni personne ne l’empêchera de mener sa vengeance à terme, même si au contact de Nero il change légèrement. Et puis les deux sont liés depuis le début finalement. Nero Vanetti devient de plus en plus attachant au fil des épisodes. Il est entièrement dévoué à sa famille et créé un lien fort avec Avilio.
Le personnage qui connaît l’évolution la plus frappante, c’est Corteo, l’ami d’enfance d’Avilio, fabriquant d’alcool. Il se retrouve embarqué dans le tourbillon de vengeance mis en place par son ami, ce qui le conduira à prendre des décisions extrêmes. Il fait partie des personnages secondaires mais a un poids véritable dans le récit. Ce qui est intéressant, c’est que même les personnages secondaires connaissent un développement plus ou moins poussé qui permet aux spectateurs de s’attacher à eux. Du côté des antagonistes (même si le terme n’est pas vraiment exact), c’est Fango qui se démarque. Il est fou, manipulateur et totalement imprévisible ce qui donne du piment au récit. Il est vraiment très surprenant.

Le point négatif vient de l’animation. Les visages sont parfois déformés. Les scènes d’action plutôt hasardeuses dans leur retranscription et les décors vraiment légers. Quand on voit la qualité du scénario, c’est rageant de constater que la réalisation ne suit pas. En revanche, l’OST est vraiment bon. Il colle parfaitement à l’ambiance. Ah et cet opening, j’en ai des frissons.

Fiche réalisée grâce au service presse de Crunchyroll.

 

  • Scénario
  • Dessin
3.8

En conclusion

91 Days est une série animée mature, très bien construite et particulièrement prenante avec des personnages travaillés. Si on fait abstraction de l’animation parfois brouillonne, c’est une réussite !

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)