Angolmois: Record of Mongol Invasion

Angolmois: Record of Mongol Invasion

Avis principal par Beldaran

Résumé : En l’an 1274, les Mongols ont des vues sur le Japon qu’ils s’apprêtent à envahir. Jinzaburô Kuchii est un samouraï exilé sur l’île de Tsushima. Il se retrouve seul face aux premiers navires mongols qui annoncent l’invasion prochaine du pays. Source : Crunchyoll

La série adapte un manga historique, toujours en cours au Japon qui met en scène la première invasion mongole du Japon en 1274. L’anime présente seulement l’affrontement qui s’est déroulé sur l’île de Tsushima, localisée entre la Corée et Kyushu, et qui opposait l’imposante et puissante armée mongole aux insulaires japonais, aidés par un petit groupe d’exilés.

L’introduction est rondement menée avec les enjeux rapidement brossés. Ils sont simples. Les insulaires doivent tenir face aux mongols mais cela ne va pas se passer comme prévu, les deux armées ne s’étant jamais affrontée. Pour les mongols cette première campagne est une mise en bouche avant le Japon et même s’ils tombent sur un os, le déroulement est plutôt prévisible. C’est la guerre dans tout ce qu’elle a de plus cruel et de plus sanglant. C’est avec passion que nous suivons le déroulement des différentes stratégies militaires du côté mongol ou du côté japonais. Ne connaissant pas cette partie de l’histoire du Japon, je ne sais pas jusqu’où va la réalité historique mais il a un véritable effort de recherche dans la représentation des troupes mongoles qui sont variées, à l’image de l’Empire de mongol. L’armement mongol est bien mis en avant et surtout bien utilisé. Il cause de nombreux problèmes aux vaillants défenseurs japonais.

Le récit est réellement prenant et ponctué de multiples retournements de situations avec des morts nombreuses et des trahisons. Naturellement, à cause du terrain et de la différence de taille entre les deux armées, c’est une guerre d’usure, faite d’escarmouches qui se développe. Vous ne verrez pas de grandes batailles épiques mais la survie pousse les hommes aux plus grandes prouesses. Le ton est dur, naturellement, mais certains éléments viennent alléger le récit. La fin est cohérente, d’une certaine façon. Elle est assez ouverte pour nous permettre d’imaginer la suite. Cependant, j’avoue qu’une saison 2 serait la bienvenue.

Les personnages sont particulièrement nombreux donc je vous laisse le plaisir de la découverte. Néanmoins, je vais m’attarder sur celui qui porte l’histoire, Jinzaburô. Dès le début, on sent qu’il n’est pas un simple exilé mais qu’il fut un brillant samouraï. Lors de nombreux flash-back nous comprenons ce qui l’a mené dans cet enfer. C’est un homme calme, réfléchit et surtout qui possède une vue sur le long terme, ce qui bouscule les habitants de l’île. Il s’impose naturellement comme le leader et a une vision particulière de la vie. Il connaît une évolution au fil des épisodes, Tsushima le transforme. A côté de lui, il y a la princesse Teruhi dont on aurait pu craindre le pire mais qui connaît un formidable développement. Elle est une redoutable archère, perspicace qui n’hésite pas à se salir les mains.

En ce qui concerne l’animation, il faut parler du point qui fâche au début et puis on finit par s’y habituer, c’est le filtre tout moche, mis sur la caméra pour conférer un rendu ancien à l’image. Le procédé laisse perplexe surtout face au résultat. La réalisation des combats est fluide, même si parfois on note des couacs dans les proportions des personnages ou l’aspect des visages. Dans l’ensemble, la réalisation est correcte.

Les musiques sont vraiment très bonnes en accentuant la tension de certains passages. Je suis particulièrement fan de l’opening et de l’ending.

Fiche réalisée grâce au service de presse de Crunchyroll.

  • Scénario
  • Dessin
3.5

En conclusion

Angolmois est une série animée historique, bien construite et très plaisante à suivre.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)