Aquarion Evol

Aquarion Evol

Avis principal par Kûkaku

Résumé : Douze mille ans après la dernière guerre contre les anges, l’humanité pensait pouvoir jouir d’un repos bien mérité. Mais c’était sans compter sur les Ravisseurs, des hommes venus d’une dimension parallèle dont le seul but semble être de kidnapper des humains sans qu’on n’en connaisse la raison. C’est dans ce contexte qu’Amata, un jeune garçon au pouvoir étrange, rencontre Mikono, une jeune fille qui lui semble familière. Mais quel est le lien qui unit Amata et Mikono ? Ce lien a-t-il un rapport avec Apollon et Silvie, les deux êtres de légende qui auraient sauvé le monde douze mille ans plus tôt ? Et qu’est-ce qui lie Amata et Kagura, le jeune Ravisseur ? Source : Animeka

 

Aquarion Evol… Je l’ai commencé sous recommandation -presque obligation – de Cinna qui me disait que c’était vraiment un bon truc, mais malheureusement pour elle, je ne suis pas franchement du même avis.

J’ai été vraiment très peu emballée par les premiers épisodes, mais comme j’ai horreur de ne pas finir mes séries, j’ai continué quand même, et heureusement, j’ai pu voir -chose plutôt rare- une amélioration au fur et à mesure des épisodes.
En effet, on commence tranquillement en découvrant Amata, jeune homme un peu débile qui travaille dans un cinéma, en train de visionner son film préféré La danse céleste d’Aquaria, film qui raconte une légende vieille de 12000 ans concernant la relation amoureuse entre l’ange Appollon et l’humaine Sylvie, amour interdit les deux peuples étant en guerre. A la fin du film, croyant être seul, quelle n’est pas la surprise de notre jeune homme lorsqu’il se rend compte qu’une jeune fille, Mikono, était également présente durant la séance… Ayant comme un coup de foudre pour Mikono -et risquant de s’envoler à sa vue-, il tente d’engager la conversation et convient alors de la retrouver quelques minutes plus tard -après avoir rajouté du plomb dans ses bottes -. Ils se retrouvent donc, et au moment où Amata s’esquive de nouveau pour rajouter du plomb dans ses chaussures, une troupe d’Abductors décide d’attaquer sa ville. Il retrouve alors Mikono, seule sur une place, et la sauve lorsqu’un Abductor détruit une statue à côté d’elle, menaçant ainsi de nous la rendre sous forme de crêpe. Et la… par le pouvoir de l’amuuur, Amata décide de s’envoler avec sa bien aimé, et par miracle, un Vector passant dans le coin, sans pilote -les vectors étant les vaisseau des Element, composant les Aquaria- se synchronise avec les deux jeunes gens, et en ressort ainsi de cette union mixte l’Aquaria interdit : Aquarion Evol, qui réussit, avec la chance des débutants, à repousser les envahisseur, et sauve la planète \o/
Au passage, on apprend également que l’homme qui se trouvait dans l’Abductor ennemis à décidé de s’approprier la petite Mikono, se qui engendrera plus tard un beau triangle amoureux~ :3
A la fin de cet épisode -qui est en fait un épisode de 43 min, rassemblant les 1 & 2- je vous avouerais que je n’avais pas franchement envie de continuer, mais, poussée par Cinna, je me suis dit, aller, pourquoi pas.
Et pour mon plus grand malheur, je n’ai pas franchement été emballée par les épisodes suivant,
MAIS, si jamais vous vous lancez, tenez au moins le coup jusqu’à l’épisode 10, et ça ira mieux. Parce que oui, bizarrement, après l’épisode 10, l’histoire devient bien plus intéressante -mais je ne pourrais en dire plus au risque de spoiler-, même si toujours aussi bizarre, niaise, et pervertie.

Parce que oui, le grand point qui m’a dérangé est la perversion de cet anime… Les personnages ont des répliques qui frôlent l’indécent, et nous les sortent à tout bout de champ, ce qui peut parfois choquer -ouais, j’ai vraiment eu du mal des fois -, chaque union -donc chaque épisode…- nous montre à peu près une partouze entre les Éléments, avec bien entendu, un orgasme à la clé, et les situations dans lesquelles se retrouvent les personnages sont parfois très spéciales… Il faut dire que j’ai vraiment eu du mal à passer outre cet aspect de l’anime…

Bon mis à part ça, les personnages sont tous un peu clichés, pervers, niais et prévisibles, donc pas de folie de ce côté, mais j’ai bien apprécié Kagura et Jin, qui en plus d’être beaux gosses se sont révélés être vraiment mignon -j’ai craqué, ils sont vraiment trop chou – dans tout ce qu’ils entreprenaient -même si la façon de parler de Kagura était totalement bizarre >< –
Et au contraire de ces deux la, j’ai eu du mal à supporter Mikono et Amata, qui sont over stéréotypé, et Mikono, cruche à souhait… Et tous le monde la veut! C’est ça le pire ! Zut hein ><
Et à côté des personnages principaux, j’ai bien aimé aussi la fujoshi et ses fantasmes sur CayenneXShrade -et il faut bien avouer que certaines situations sont carrément ambigüe – qui sont aussi les deux personnages peut être les plus normaux.

Sinon, après ces points négatifs, je vous rassure, il y a quand même quelques aspect positifs.

Un gros + de cet anime est la qualité exceptionnelle des graphismes et de l’animation. Il faut avouer que l’anime est très beau, les charadesign sont soignés, la 3D des méchas est bien réalisée et bien intégrée dans le reste, les décors et les vues spatiales sont impressionnantes et ont de très belles couleurs, donc à ce niveau la, c’est un sans faute. L’animation est de même très bien réalisé, avec des mouvements rapides et fluides, des effets d’attaques d’Element très bien imaginés et soignés, donc encore une fois, sans faute.

Et deuxième petit +, l’OST. Au premier abord, j’ai eu un peu de mal avec les openings mais après quelques écoutes, ils se révèlent être en fait plutôt agréables, et les endings sont quant à eux très jolis, avec des musiques plus douce~
Mis à part ça, les insert song ne sot pas mauvais, parfois très jolis -surtout quand c’est Shrade qui joue \o/ -, mais j’aurais aimé peut être qu’ils soient mis plus en valeurs, car à certains moment -lors des combats spécialement- j’ai eu du mal à distinguer la bande son à cause des bruits trop présents et trop forts de combats.

 

  • Scénario
  • Dessin
3

En conclusion

Je ne recommanderais pas vraiment cet anime, puisque je l’ai quand même trouvé très bizarre, mais il n’est pas non plus vraiment mauvais, donc si ca vous tente, pourquoi pas? -Cinna a bien adoré, elle-
Et puis, malgré tout ce que j’ai pu lui reprocher -dans les tonnes de sms que j’ai envoyé à Cinna & Mae xD – la fin est plutôt satisfaisante, donc ce n’est pas non plus du temps perdu~

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)