Bungô Stray Dogs 2

Bungô Stray Dogs 2

Avis principal par Beldaran

Suite directe de la première saison.

 

J’ai longuement hésité à me lancer, la première saison m’ayant laissé une impression plus que mitigée mais force est de constater que cette partie fut plus plaisante à suivre.

La saison est coupée en deux. Une première partie qui traite du passé de Dazai et une seconde plus longue qui se veut dans la continuité de la saison 1.
Autant l’écrire immédiatement, j’ai littéralement adoré le récit sur Dazai : mature, sombre et terriblement bien construit. Ce récit nous plonge dans le passé de la mafia portuaire et nous fait découvrir un personnage hautement charismatique : Odasaku. Ces 4 épisodes nous permettent de mieux comprendre la mafia portuaire mais surtout d’en apprendre plus sur Dazai.

Après ce flash-back vraiment prenant, le retour au fil rouge est plutôt brutal car on retombe sur le même schéma narratif à base d’enlèvement et d’un Atsushi dépressif. Cependant, la narration est mieux maîtrisée que la première saison, le tout étant plus dynamique. Les scènes d’action sont plus nombreuses et les flash-backs dépressifs d’Atsushi moins nombreux, ce qui est appréciable. L’humour est, encore une fois, souvent mal placé mais ça passe.
Le jeu entre les trois forces, l’Agence, la Mafia portuaire et la Guilde fut intéressant à suivre, même si l’objectif final de la Guilde est ridicule. La Mafia portuaire est la partie qui s’en sort le mieux et qui se révèle plus stratège mais le patron de l’Agence n’est pas en reste. C’était sympa d’en apprendre plus sur lui. L’histoire nous permet également d’observer de nouveaux pouvoirs, certains étant plutôt effrayants.

Le personnage qui tient la boutique tout du long c’est Dazai. A la fin, on réalise qu’il a tout maîtrisé de bout-en-bout. Il est vraiment brillant, chose qu’on a tendance à oublier à cause de son côté nonchalant. Il y a certains personnages de l’Agence qu’on voit peu mais l’épisode sur Ranpo était fun. Atsushi et Akutagawa étaient plutôt pénibles durant la première saison mais ils viennent enfin de passer un cap. Cap qui promet de belles choses pour la suite.

Quelques couacs du côté de l’animation, ce sont les personnages sans visage en arrière-plan qui se multiplient alors que le reste est très agréable. Curieusement, j’ai plus accroché à l’OST.

Fiche réalisée grâce à l’accès presse de Crunchyroll.

 

  • Scénario
  • Dessin
3.8

En conclusion

Cette nouvelle saison démarre fort puis retombe dans un récit plus simple mais reste plaisante à suivre. En attendant une probable saison 3, il me tarde de découvrir le manga.

Envoi
User Review
5 (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)