Fairy Tail – La prêtresse du Phoenix

Fairy Tail – La prêtresse du Phoenix

Avis principal par Maella

Résumé : Au retour d’une mission, Lucy rencontre une jeune fille nommée Eclair qui s’écroule sous ses yeux. Celle-ci semble avoir perdu la mémoire mais ne se souvient que d’une chose : Elle doit porter la pierre du Phœnix. Mais où ? Lucy et ses amis décident de l’accom- pagner. Seulement Eclair est prise en chasse par des mages envoyés par un prince avide de pouvoir… Heureusement, Fairy Tail est de la partie et la guilde se bat toujours pour la bonne cause !
Source : Kana

J’ai vraiment été déçue par le film. Moi qui suis une grande fan de Fairy Tail, j’ai trouvé qu’il ne valait ni l’anime, ni le manga.

Alors que tout est comme à son habite à Fairy Tail, une jeune fille du nom d’Eclair débarque à Fairy Tail. Elle est amnésique et ne se souvient que d’une chose. Elle doit détruire les pierres du phénix. Les membres de Fairy Tail décident alors de l’aider à accomplir sa mission, mais il n’y a pas qu’eux qui convoitent les pierres du phénix…

L’histoire semblait intéressante et prometteuse, mais au final, je l’ai trouvée plutôt plate. Il n’y a pas énormément d’actions, mais beaucoup plus de blabla. J’ai trouvé les combats moins « impressionnants » que dans l’anime. L’amitié et l’entraide prends beaucoup de place, comme à son habitude, mais là je l’ai trouvé encore plus présente qu’à l’accoutumée. L’émotion est aussi au rendez-vous, et j’avoue que j’ai été plutôt touchée. Malgré ça, je ne sais pas, mais je n’ai pas été très convaincue par le film.

Les graphismes sont les même que celui de l’anime. Le dragon était plutôt impressionnant.

  • Scénario
  • Dessin
3.3

En conclusion

Un film qui n’est pas à la hauteur de la série pour ma part.

Envoi
User Review
1.5 (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)