Healer

Healer

Avis principal par Yanmei

Résumé : Au début des années 1980, un incident est survenu à cause de cinq amis dirigeant illégalement une station de radiodiffusion. Des années ont passé depuis et cette affaire rassemble désormais les générations futures de ces derniers. Kim Moon-Ho est un journaliste à succès. Il apprendra fortuitement la vérité sur ces événements particuliers et commencera alors à approcher tout le monde afin de démêler le vrai du faux et régler le conflit. Aussi connu sous le nom de code « Healer », Seo Jeong Hu est un manager très compétant pouvant accomplir toute tâche qui lui est confiée. Enfin, Chae Young-Shin est une jeune journaliste débutante rêvant de devenir légendaire comme Oriana Fallaci.
Source : Nautiljon

Casting :

Acteurs Rôles
Ji Chang Wook Healer
Park Min Yeong Chae Young-Shin
Do Ji Won Chae Myeong Hee
Kim Mi Gyeong Ajumma
Park Sang Won Kim Mun Sik
Oh Gwang Rok Gi Yeong Jae

Healer a un scénario vraiment très intéressant mais il est difficile d’en parler car d’une il est assez compliqué et de deux, je risquerai de vous spoiler certains éléments, et, ce drama est tellement bien que je n’ai pas du tout envie de vous en gâcher les suprises.

Voici, pour commencer les personnages principaux dont il faut absolument que je vous parle, même s’il y en a une tripotée d’autres qui mériteraient qu’on leur consacre quelques lignes !

Healer : C’est un « messager » très talentueux, il réalise des missions onéreuses pour des personnes haut-placées. Sa particularité est qu’il ne demande rien des informations personnelles de ses clients. Son but ultime est de s’acheter une île déserte dans le pacifique pour aller y vivre seul.

Chae Young-Shin : Jeune journaliste du journal en ligne Someday news, qui couvre des potins de stars, elle rêve de devenir une grande journaliste. Elle vit avec son père adoptif dans le café de ce dernier, et a deux idoles, le journaliste Kim Munhoo, puis Healer.

Kim Munhoo : Grand journaliste célèbre, qui refuse de rentrer dans le moule et contourne régulièrement la censure des médias pour dévoiler des vérités camouflées par l’Etat, il est aimé du grand public pour ça, mais dans le collimateur des personnes haut-placées. Il embauche Healer pour certaines missions et est à la recherche d’un enfant disparu.

Park BongSu : Stagiaire à Someday News, attribué à Chae JeongSin, il est peureux et maladroit, on ne sait rien de lui.

Ajumma : Equipière de Healer, elle est une hackeuse extrêmement douée. Elle et Healer sont en contact téléphonique permanent mais ne se sont jamais rencontrés. Elle a un fort caractère et un look assez curieux.

Kim Munsik : Grand frère de Kim Munhoo, mari de Meonghui, il est à la tête de Jaeil News et fréquente des hommes influents. Il aimerait que son frère accepte de travailler avec lui.

Meonghee : Epouse charmante de Kim Munsik. Elle est en fauteuil roulant et souffre, depuis la perte de son enfant, de graves crises d’angoisse.

Continuons avec l’intrigue : il y a, dans ce drama, une photo de 5 amis d’enfance, tous journalistes, qui a une très grande importance et qui va en constituer le fil conducteur. On va réaliser au fur et à mesure des épisodes que tous les personnages principaux sont liés de près ou de loin à cette photo et que les diverses missions du messager Healer, les enquêtes de la police et les recherches des journalistes tournent autour de la recherche de la vérité sur ce qui est arrivé à ce groupe de jeunes journalistes.

L’intrigue se passe entre deux générations de journalistes :

1ère génération : Dans les flashbacks, on voit les amis de la photo qui diffusent sur une radio pirate.

2ème génération : l’équipe de journaliste de Someday News, qui n’est à la base qu’un journal en ligne de potins de stars, mais qui va prendre en importance avec l’aide de Kim Munho, son expérience, et les scandales qu’il souhaite faire éclater au grand jour.

Petit à petit, ces deux générations vont être mélangés, des liens vont être établis grâce à un scénario, selon moi, extrêmement bien construit. Les scènes d’action, d’enquêtes, de recherches m’ont énormément plu, alors que c’est pas forcément ma tasse de thé à la base. Le suspense et l’originalité sont maintenus au cours des 20 épisodes sans aucune baisse de régime, c’en est presque surprenant de ne pas s’ennuyer une minute en 20 heures de visionnage (sur 3 jours, en ce qui me concerne, hihi !)

Concernant la romance, au sein de ce drama, je ne peux que dire qu’elle est adorable, sans tomber dans le spécialement gnangnan. Elle est assez présente mais elle est loin de prendre toute la place, il y a un très juste dosage entre les scènes d’action, les parties enquête/recherche, les flashbacks, les scènes en famille, les passages comiques et la romance, et c’est très agréable.

Pour en revenir à la romance en elle-même, j’ai trouvé que c’était vraiment très beau. Je ne veux pas vous en dévoiler de trop mais le personnage masculin principal étant obligé de protéger son identité à cause de son métier principal, Chae Young-Shin se retrouve souvent en présence de celui qu’elle aime, à parler de celui qu’elle aime, sans savoir que c’est lui, et honnêtement, même si le comique de situation est présent et que c’est souvent amusant, j’ai surtout trouvé que ces situations étaient extrêmement touchantes.

Nos deux protagonistes ont tous deux eu des enfances très difficiles, qui les ont beaucoup marquées, et de ce fait, ils sont tous deux des personnes très sensibles, mais avec un cœur pur et une grande honnêteté. Chae Young-Shin parle souvent à cœur ouvert de ses ressentis d’une manière tellement sincère et juste qu’elle ne peut selon moi que toucher à tous les coups, autant son interlocuteur que nous qui visionnons la série à tous les coups. De plus, Les dialogues m’ont parue vraiment recherchés, ce qui les rend intéressants et crédibles.

Pour vous dire ce que j’en pense, pas de suspense, j’ai adoré. J’ai trouvé ce drama extrêmement soigné et travaillé à tous les niveaux.

La musique, quant à elle, est fort sympathique, j’écoute le CD dans ma voiture ces jours-ci, ça m’aide à digérer le fait que Healer, c’est déjà fini, snif ! Il y a aussi quelques jolies chansons, dont une chantée par mon chouchou Ji Chang Wook (il est beau, il joue bien, il chante bien, il a tout pour plaire celui-là).

Le jeu d’acteur est selon moi très très bon. Ayant vu peu de dramas, je pensais qu’il était toujours dans l’exagération, avec de longs regards et des yeux larmoyants, ou des scènes d’action un peu carton-pâte. Là, ce n’est pas du tout le cas, les acteurs jouent très bien, je les ai trouvé très crédibles, autant « les gentils » que « les méchants », les principaux comme les secondaires, et tous vraiment très travaillés au niveau caractère et personnalité. Les nombreux flashbacks, disséminés petit à petit, étoffent les personnages de manière intelligente.

Apparemment, les démonstrations d’affection dans le couple (baisers, câlins, etc) ne sont pas monnaie courante dans les dramas, je n’en ai pas vu assez pour comparer (J’en ai vu deux, Healer et Empress Ki, les deux car il y a Ji Chang Wook dedans (Comment, je vous saoule avec mon Ji Chang Wook ?)), mais là clairement, je pense qu’on en a pour notre argent, les amoureux sont démonstratifs et tactiles, ce qui rend le couple vraiment très crédible et encore plus adorable. Leur duo fonctionne très très bien … Rooooo mon petit cœur a fondu à de nombreuses reprises devant des scènes de couple vraiment trop mignonnes.

Les thèmes importants abordés dans ce drama sont la censure des médias et les hommes politiques corrompus. Moi qui m’attendait à un drama très axé romance, j’ai adoré voir ces deux grands thèmes aussi bien développés.

Je trouve toujours ça instructif, intéressant et surtout très important que des thèmes pareils soient traités, car souvent, on a tendance à oublier que c’est bien comme ça que ça peut se passer, que les gens qui ont le pouvoir et l’argent sont parfois corrompus et capables de tout, sous une façade de « c’est pour le bien de tous ».

Magouilles, meurtres, chantage, prostitution, tout y passe et rien n’arrête les gens au pouvoir, et on fait taire ceux qui en savent trop ou qui fouillent dans le passé ou dans les secrets comme nos jeunes journalistes de Someday News.

On voit ici très clairement qu’il y a des journalistes qui rentrent dans le moule et acceptent de cacher des vérités pour préserver leurs postes, et d’autres journalistes qui souhaitent révéler la vérité, et doivent contourner le système et se protéger de ceux qui veulent les faire taire.

S’il fallait trouver un point négatif, je dirai que le tout dernier épisode me laisse un peu sur ma faim. Il était très bien, mais, moi qui avait trouvé que tout le reste du drama était franchement fluide, bien ficelé, lié intelligemment, j’ai eu comme une impression de coupure entre les deux derniers épisodes et j’ai eu un peu de mal à faire certains liens. J’ai aussi pensé que la fin aurait mérité d’être moins rapide, le dernier épisode aurait pu en être un double que ça n’aurait pas fait de mal, j’aurais apprécié avoir un peu plus de temps pour mieux comprendre certaines situations de fin et en savoir un peu plus sur ce qu’il advient de certains personnages importants.

  • Scénario
5

En conclusion

Ce drama est un must-have. Il croule sous ses propres qualités et je suis enchantée de l’avoir regardé. Scénario au top, excellent dosage d’amour et d’action, acteurs crédibles, rythme endiablé, bonne musique, que demande le peuple ?

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)