Mahou Sensou

Mahou Sensou

Avis principal par Maella

Résumé : Il y a 16 ans, suite aux actes délibérés d’un magicien cherchant à anéantir les humains normaux, le monde fut divisé en deux afin de séparer et de protéger les deux communautés.
Tandis qu’il se rend à son entraînement de kendo, Takeshi tombe par hasard sur Mui, une magicienne étant pourchassée par plusieurs de ses congénères. Décidant de l’aider, Takeshi va être mis au contact de la magie ce qui va activer sa capacité à utiliser lui aussi des pouvoirs surnaturels. Devenant ainsi un magicien, il décide de suivre Mui dans son monde et se retrouve alors impliqué dans une guerre dont il ignorait encore hier l’existence.
Source : Animeka

Malgré un synopsis prometteur, Mahou Sensou est moins bien que ce à quoi je m’attendais, et j’ai toujours du mal à vraiment y accrocher. J’en attends plus.

Alors qu’il se rend à un entraînement, Takeshi tombe sur Mui, une magicienne se faisant pourchasser par son frère et ses comparses. Takeshi se retrouve impliqué dans la bataille, et devient par la même occasion, magicien. Kurumi et Ida qui n’étaient pas loin, deviendront eux aussi des magiciens. A présent, nos protagonistes n’ont plus le choix, ils doivent suivre Mui vers l’autre monde, là où les magiciens vivent. Nos héros découvrent que l’autre monde est dans le chaos, et qu’une guerre se prépare…

L’histoire est plutôt déjà vu et cliché. La seule chose « nouvelle » est le système des pouvoirs qui se divise en plusieurs catégories. Il y a quelques retournements de situations, et encore, c’est souvent prévisible. Autrement, rien de vraiment très extraordinaire.
L’anime semble se découper en 2 arc. Le premier nous montre la détermination de Mui, à la recherche de son frère qui a perdu la mémoire et a été enrôlé chez les Trailer, un groupe ennemi aux Wizard Brace, le groupe majeur dans l’académie où étudient Mui et les autres. Cet arc se finit plus rapidement que ce que j’aurai pensé. Et surtout, il finit d’une manière assez banal, je m’attendais à quelque chose de plus complexe. Le second arc est celui de la seconde guerre entre Wizard Brace et Trailer, puisqu’il y en a déjà eu une. Cet arc s’avère plus intéressant car on rentre dans le vif de l’histoire, et on s’occupe moins des amourettes de nos héros ou de leurs états d’âmes. On en apprend plus sur cette fameuse première guerre, mais aussi sur l’académie, ou encore sur l’arme de Takeshi : Twilight. Moi qui espérait une bonne fin fut plutôt déçue. En effet, les derniers épisodes sont d’un ennui… La fin est totalement incompréhensible : rien n’est expliqué, et en plus, cela se finit en queue de poisson.

Les personnages sont tout aussi clichés, et fades. Leurs réactions sont assez agaçantes, surtout celles d’Isoshima, qui est le type même de la fille qui ne fait qu’hurler et qui ne sert à rien. Takeshi est le héros qui veut sauver tout le monde, contraire de son frère Gekkou, qui ne cherche qu’à se venger de Takeshi. D’ailleurs, j’ai trouvé que c’était un grand psychopathe qui aime bien tout détruire. Mui elle, sa persévérance est admirable, c’est un personnage plutôt attachant. Ida lui, est le protagoniste drôle de l’histoire et pas très débrouillard. Quant au frère de Mui, Tsuganashi, il reste mystérieux, puisqu’on ne sait pas trop comment il s’est fait manipulé par les Trailer.

L’animation est plutôt fluide, les graphismes jolis et les combats bien menés.

  • Scénario
  • Dessin
3

En conclusion

Un anime qui pourrait être mieux. On ne passe pas un mauvais moment, néanmoins, il y a beaucoup trop de points négatifs.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)