Noragami

Noragami

Avis principal par Kûkaku

Résumé : Ayant peu de fidèles, Yato est un dieu cherchant à augmenter sa popularité auprès des humains en leur rendant service pour seulement 5 Yen. Alors qu’il recherche un chat égaré, il est sur le point de se faire renverser par un camion mais une jeune fille nommé Hiyori vient à son secours. Percutée à sa place, cette dernière est malgré tout indemne. Toutefois, suite à cet accident, son esprit s’échappe par moment de son corps. En attendant que Yato trouve une solution à son problème, Hiyori l’aide avec sa nouvelle forme à éliminer des Ayakashis qui s’en prennent aux humains. Source : Animeka

 

Une nouvelle année, c’est une nouvelle saison, et donc une nouvelle fournée d’animes.

Une pièce de 5yen ne constitue pas vraiment le meilleur des salaires…
Et pourtant, c’est ainsi que Yato, dieu mineur à la rue, espère un jour construire son temple fantastique et devenir une divinité reconnue de tous. Son service Delivery God n’accepte comme paiement que des pièces de 5yen, et ce, peu importe la tâche demandée.
Un jour, alors qu’il aperçoit sa cible, un chat égaré, au milieu de la route et qu’il essaie d’aller le récupérer, il se fait sauver par une jeune fille, Hiyori, lorsqu’un bus menace de le renverser. Mais bizarrement, suite à l’accident, tout le monde se demande pourquoi la jeune fille s’est volontairement jetée devant ce bus… Volontairement ? Eh oui, c’est bête pour elle, mais personne d’autre ne voit Yato, et alors que son âme se trouve sur le bord de la route, son corps lui, est bel et bien étendu devant le bus.
A cause de cet évènement, Hiyori voit maintenant régulièrement son âme quitter son corps, et elle est donc contrainte d’attendre que Yato puisse régler son problème.

Ce nouvel anime démarre en trombe, et annonce directement la couleur de ce qui suivra : une bonne série humoristique, avec une trame un peu plus mystérieuse et sérieuse qui se déroulera petit à petit derrière.

Côté scénario, de ce que j’ai vu pour le moment, je peux dire que les premiers épisodes permettent de se rendre compte du potentiel de la série, qui allie avec justesse les blagues débiles, les combats impressionnants et la quête d’un objectif à long terme. Cet objectif lointain permet d’envisager plusieurs histoires détachées tout en gardant le but en ligne de vue, et ainsi donc laisse une bonne liberté scénaristique. Ce point est plutôt bon, puisqu’ainsi, on ne pourra surement pas trop se plaindre d’une histoire qui n’avance pas, ou qui n’a rien à voir avec ce qu’on attendait, puisque rien pour le moment ne nous dicte la ligne de conduite de l’anime. J’ai donc vraiment adoré les premiers épisodes, qui commencent petit à petit à approfondir les mystères de l’anime.

A côté de ça, la série est desservie par un très beau chara-design, assez simpliste, et une très bonne animation, des combats notamment. Comme souvent maintenant, ceux-ci sont clairs, fluides et rapides, sans bavures. Les couleurs sont également assez vives, surtout pour les fantômes, et collent bien avec l’humour un peu stupide et déjanté du scénario.
Niveau son, l’opening et l’ending sont de vrais petits bijoux qui exploitent plutôt le côté badass de l’anime. Ben oui, honnêtement, je trouve que l’opening a bien bien la classe, et l’ending est très beau. Niveau OST interne, je n’ai pas trop de souvenirs là, mais il me semble qu’elle est plutôt pas mal aussi pour le moment, mais cela ne m’a pas marquée plus plus que cela si je ne m’en souviens pas très bien.

Enfin, côté personnage, on ne peut pas en dire énormément pour le moment, puisqu’on est toujours plus ou moins en phase de découverte, mais les trois personnages principaux sont assez intéressants.
Yato est d’un côté vraiment stupide par moment, et de l’autre, il nous dévoile parfois une part de lui bien plus dure et sérieuse, notamment lorsqu’il prend possession de Yukine, moment où on le voit pleurer après avoir vu les souvenirs de la vie de son nouveau Shinki. Mais dans le général, c’est un caractère assez amusant et sympathique à suivre, j’ai hâte d’en découvrir plus sur lui.
Hiyori est, elle, vraiment drôle. Une jeune fille comme elle est en fait passionnée par le catch, qui l’eut cru ? C’est assez improbable, et ça se révèle vraiment drôle lorsqu’elle se sert de ce qu’elle a vu dans ses combats. A côté de ça, c’est une héroïne plutôt normale pour le moment, assez attachante également.
Enfin vient Yukine. Qu’est-ce qu’il est mignon. Bon, à part ça, j’ai adoré le moment où il prononce ses premières paroles. Totalement à côté de ce qu’on pourrait imaginer au premier abord, avec cette apparence innocente. Sinon, on ne sait de lui que les brèves images qu’a pu voir Yato, mais c’est encore une fois un personnage très attachant, j’ai hâte de voir son développement aux côtés de Yato et Hiyori.

Bref, pour le moment, je ne vois que du bon. J’espère donc que ça va continuer ainsi.

 

  • Scénario
  • Dessin
3.3

En conclusion

Un anime qui commence très bien, avec de bonnes rigolades en vue et un bon fil conducteur. J’ai hâte de voir comment il va utiliser le potentiel qu’il détient. Ma seule crainte reste dans le court format de l’anime, ce qui implique une fin potentiellement baclée… A voir.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)