School Babysitters

School Babysitters

Avis principal par Maccha

Résumé : Nous suivons le quotidien de Ryûichi et Kotarô Kashima, un lycéen et un bambin. Après un accident d’avion qui a tué leurs parents, les deux frères se retrouvent à vivre avec la directrice de l’Académie Morinomiya, qui a elle-même perdu son fils et sa belle-fille dans le même accident. Elle accueille les deux frères à une condition : Ryûichi devra travailler à la crèche de l’académie comme babysitter. Source : ADN

Voici une série attendrissante toute mignonne qui réchauffe bien le cœur.

On suit Ryûichi et son petit frère Kotarô dans leur nouvelle vie à l’Académie Morinomiya suite au décès de leurs parents. Malgré leur différence d’âge, les deux frères sont très attachés l’un à l’autre et essaient de se débrouiller chacun à sa façon. Ayant l’habitude de s’occuper de son petit frère, Ryûichi accepte facilement de travailler à la crèche de l’académie et même si cela s’avère être plus compliqué que prévu, il gagne rapidement la confiance des cinq autres enfants et s’en sort grâce à l’aide des différents personnages qu’il rencontre.

La série séduit par la mignonitude des petits et l’ambiance à la fois drôle et émouvante. Les deux frères essaient de s’habituer à leur nouvel environnement mais aussi à l’absence de leurs parents et on se rend compte rapidement que, malgré les apparences, la directrice qui les a recueillis est une personne très gentille. Il y a beaucoup de bienveillance et de tendresse qui se dégagent de cette série.

En plus des six petits bouts de chou qui nous font craquer, on a une multitude de personnages qui apparaissent régulièrement. D’abord la directrice qui fait rire par son apparence physique et ses réactions; son majordome Saikawa qui est un drôle de personnage qui m’a bien fait rire également; l’employé de la crèche dont l’efficacité est discutable; Kamitani qui est un ami cool mais dur avec son petit frère; Inomata, une jeune fille tsundere froide et rigide malgré elle. Il y a encore de nombreux autres personnages plus en retrait qui sont également bien sympathiques. J’ai juste moins apprécié le père des petits jumeaux qui pleurniche tout le temps et le lycéen blond qui saigne du nez face aux enfants (on comprend que c’est parce qu’il craque devant les petits si mignons mais sa réaction excessive peut paraître louche et je trouve cela plus lourd que drôle). Quant aux petits, ils sont craquants avec leur innocence, leur langage et leurs réactions. Kotarô est le plus calme avec ses yeux peu expressifs mais ses réactions sont tout aussi adorables.

On a également un peu de romance, Ryûichi attirant principalement deux prétendantes. Cependant ce n’est pas très développé, et c’est surtout du côté des filles que les sentiments bougent, la priorité de Ryûichi pour le moment étant son petit frère.

La série ne contient que 12 épisodes, chacun composé de deux parties, et 1 OAV, considéré comme le 13ème épisode, qui est dans le même registre que la série avec un Kotarô qui parle plus. On retrouve bien le côté mignon du manga (édité chez Glénat) mais il reste encore des choses à adapter et on espère avoir une deuxième saison.

Fiche réalisée grâce au service de presse d’ADN.

  • Scénario
  • Dessin
4

En conclusion

Une série pleine de mignonitude et de bons sentiments qui met du baume au cœur.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)