Japan Expo Sud 11e vague : Avis de ladybird3000

Publié le
Japan Expo Sud 11e vague : Avis de ladybird3000

Cette année, Japan Expo Sud a malheureusement souffert de la pandémie qui commençait doucement à atteindre notre pays. Le dimanche a failli voir les portes du festival se fermer, mais finalement cela n’a pas eu lieu et le nombre de visiteurs était contrôlé.

Avis de ladybird3000

La configuration du festival était plus ou moins la même que celle de l’année dernière, modifiée à l’occasion des 10 ans. C’est-à-dire que l’espace extérieur était bien spacieux et le palais des congrès était à nouveau ouvert. Les halls étaient par contre un peu plus vides et on sentait que les organisateurs avaient essayé de combler cette impression en disposant les stands en biais par rapport à l’espace disponible.

Les invités

Cette année encore, le manque d’invités s’est fait ressentir. Chaque année, j’espère secrètement que le nombre d’invités japonais augmente, mais je suis à chaque fois déçue. Il y avait de nombreux invités web culture et cosplay, mais ce ne sont pas des domaines qui m’intéressent et quand j’ai regardé ce qu’il restait, c’était malheureusement assez pauvre.

Concernant les invités musicaux, le seul groupe japonais, Task have Fun, avait annulé sa venue. Même si j’avais déjà pu les rencontrer l’année dernière à Japan Expo à Paris, cela m’aurait fait plaisir de les revoir.

Parmi les invités manga, j’ai pu à nouveau rencontrer Elsa Brants et Romain Lemaire, lors des séances dédicace sur la scène Sumire, mais aussi sur le stand des éditions Kana pour Elsa Brants, à laquelle j’ai pu faire signer le one-shot Par le pouvoir des dessins animés. J’ai pu assister à leur Draw Battle, qui était à la fois intéressant car ils répondaient aux questions posées, et chouette à regarder car ils répondaient tout en dessinant.

Concernant les invités animation, j’ai pu rencontrer deux doubleurs, Adeline Chetail et Arnaud Laurent, ce dernier était par ailleurs déjà venu en 2017. J’ai beaucoup aimé rencontrer l’animateur et directeur d’animation Masaki Sato. J’ai également pu assister à une conférence où il dessinait en répondant à des questions. Il paraissait très sympathique et cette rencontre sera un beau souvenir. Enfin, j’ai loupé la conférence des producteurs du film Les Enfants du mois de Kamiari, Michihiko Suwa et Toshinari Shinohe, mais j’ai tout de même pu obtenir leur dédicace.

Le mot de la fin

Cette année, je n’ai pas grand chose à raconter sur le festival, j’ai passé de bons moments, mais il y a tout de même eu beaucoup de temps vides. Le fait qu’il y ait très peu d’invités et donc peu de dédicaces à faire m’a permis d’assister à plusieurs conférences, et j’ai vu le festival un peu différemment, puisque d’habitude je n’ai pas vraiment le temps pour cela.

Comme chaque année, j’ai passé pas mal de temps sur le stand de mah-jong et j’ai pu participer au tournoi. C’est un peu le rendez-vous que je ne manque pas et cela m’a fait plaisir de retrouver des visages connus.

Enfin, concernant les dédicaces, il y avait un tout nouveau système qui permettait de jouer directement sur l’application mobile afin de pouvoir obtenir ou gagner un bon de dédicace. J’ai trouvé cela vraiment bien, car on pouvait jouer directement sur l’application, sans avoir besoin de faire la file à l’espace bon de retrait. Cette fonctionnalité sera particulièrement utile lorsqu’elle sera déployée pour Japan Expo à Paris, même si j’ai peur que le réseau soit un problème pour accéder à l’application. En plus, cela permet de diminuer la consommation de feuilles de papier puisque chaque bon de dédicace était imprimé, alors que maintenant les bons sont en numérique.

Je vous laisse avec une photo regroupant mes quelques achats et dédicaces. Je n’ai pas acheté beaucoup cette année, mais j’ai quand même trouvé un joli furoshiki (tissu plié selon une technique spéciale pour l’emballage d’objets) qui me permettra de faire de belles photos pour instagram et du thé qui me semblait très bon.

Publié par

Bungaku Shôjo. Rédactrice et dévoreuse de manga en tout genre. Mangas préférés : Nana, Fruits Basket, Mars, Le Sablier, Kids on the Slope, Cat Street, Life, FMA, Pandora Hearts, Barakamon, Yotsuba et bien d'autres. Animes préférés : Air Tv, Clannad, Hanbun no Tsuki, Your lie in April, Another, Blood+...

Un commentaire au sujet de « Japan Expo Sud 11e vague : Avis de ladybird3000 »

  1. Cette année j’ai beaucoup hésité pour y aller. Déjà ces dernières années, c’est de pire en pire au niveau des invités japonais et en plus les prix des billets ont augmenté. Certes, les gens y vont quand même parce que c’est notre passion, on y passe un bon moment entre les jeux, les stands et la nourriture, le staff fait un très bon travail mais c’est abusé. J’ai l’impression qu’ils préfèrent se donner à fond que pour la Japan Expo de Paris.
    J’avais donc décidé d’y aller uniquement si mes amis y allaient, puis avec toutes les nouvelles de la pandémie j’ai laissé tomber aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)