Les dernières annonces des éditions Akata

Publié le
Les dernières annonces des éditions Akata

Les éditions Akata ont fait plusieurs annonces avant Japan Expo, et nous faisons aujourd’hui un rappel de celles-ci.

Il y aura tout d’abord la parution du titre Hiraeth – La fin du voyage de Yuhki Kamatani.

La série a débuté en 2020 sous le titre Hiraeth wa Tabiji no Hate dans le magazine Morning Two des éditions Kôdansha. Elle est terminée en 3 volumes au Japon.

En France, Yuhki Kamatani est déjà connue pour ses séries Nabari, Éclat(s) d’Âme et Nos C(h)œurs Évanescents.

Le tome 1 sera disponible dès le mois de septembre 2022, avec une traduction de Yohan Leclerc, une maquette réalisée par Elsa Pecqueur et le design de la couverture sera signée Tom « spAde » Bertrand.

Résumé :

Mika, ne supportant pas la mort d’une de ses proches, s’apprête à se jeter sous un camion pour anéantir sa peine… Mais elle est sauvée in extremis par un mystérieux (et sexy !) jeune homme qui s’avère en réalité être un zombie. La lycéenne va alors s’embarquer dans un mystérieux voyage aux côtés de son sauveur, mais aussi d’un étrange individu qui prétend être une divinité. Les voilà partis sur la route, à trois, pour se rendre au pays des morts… Tout au long de son chemin et au fil de ses mystérieuses rencontres, retrouvera-t-elle goût à la vie ? A moins que son véritable souhait ne soit tout autre…

Il y aura ensuite un nouveau roman japonais dans le label Young Novel de l’éditeur avec Oboro & Moi de Taine Inukai.

Le titre a été publié en 2019 sous le titre Hanbunko, Oboro-kun aux éditions Kadokawa Shoten. La couverture est signée Takako Shimura, autrice déjà connue chez l’éditeur Akata avec Comme un adieu et Si nous étions adultes…, ou encore Fleurs Bleues chez Asuka.

Le roman sera disponible dès le mois d’août 2022 au format papier ou en numérique, avec une traduction de Soan Ottemi.

Résumé :

Koharu est lycéenne depuis peu et pour la première fois de sa vie, elle croit qu’elle est amoureuse… Amoureuse d’Oboro, camarade de classe. Ce que Koharu ne sait pas encore, c’est qu’Oboro, bien qu’assignée homme à la naissance, se sent en réalité femme. Aussi, quand un jour, au détour d’une rue, elle croise Oboro vêtue d’une robe, elle l’emmène de force chez son frère, coiffeur, pour l’aider à devenir plus belle… C’est le début d’une histoire complexe entre ces deux-là.

Il y a ensuite la série courte Mon mari dort dans le congélateur. Il s’agit de l’adaptation manga réalisée par Hyaku Takara d’un roman de Misaki Yazuki.

La série a débuté en 2020 sous le titre Watashi no Otto wa Reitôko ni Nemutte Iru dans le magazine Ura Sunday et sur la plateforme Manga One des éditions Shôgakukan. Elle est terminée en 2 volumes au Japon.

Le tome 1 est prévu pour la fin du mois d’août 2022, avec une traduction de Claire Olivier, une maquette réalisée par Tom « spAde » Bertrand et une couverture designé par Clémence Aresu.

Résumé :

Depuis son mariage avec Ryo, Nana n’a que trop subi les coups de son mari. Aussi, le jour où elle finit par tuer ce dernier, elle ne ressent pas de tristesse et décide de cacher son corps dans le congélateur de la petite réserve du jardin. La jeune femme se sent alors enfin libérée et espère pouvoir profiter de la vie… Mais quand le matin suivant, Ryo réapparait comme si rien ne s’était produit, Nana commence à douter ? Son mari est-il vraiment décédé ? Pourquoi le cadavre de ce dernier est toujours là, recroquevillé dans la glace du congélateur ? À-t-elle tué la bonne personne ? À moins que ce soit elle qui soit en train de sombrer… dans la folie ?

Enfin, nous aurons droit à la série Vampeerz de AKILI, mêlant habilement romance, action et horreur.

La série est pré-publiée depuis 2019 dans le magazine Sunday GX des éditions Shôgakukan. Elle est en cours au Japon avec 7 volumes.

Le tome 1 est prévu pour la fin du mois d’octobre 2022, avec une traduction de Vincent Marcantognini et une maquette réalisée par Kelly Cotaquispe (No Hit Studio). Le logo de la version française est signé Haikel « Luchisco » B.

Résumé :

Le jour des funérailles de sa grand-mère, Ichika a un coup de foudre pour une jeune fille dont elle ignore tout. La mystérieuse demoiselle, Aria, s’avère en réalité être une vampire millénaire. Malgré tout, l’adolescente ne peut oublier les mots de son aïeule : « La personne idéale est celle qui te dérobera ton cœur. » Pour une humaine qui n’avait jamais ressenti un tel amour jusque-là, est-ce bien raisonnable de succomber dans les bras d’une vampire ? Et quelles sont les véritables intentions de cette dernière ?

Source : Akata

Un commentaire au sujet de « Les dernières annonces des éditions Akata »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)