Jardin Secret

Jardin Secret


Résumé :

Ran est une fille que beaucoup considèrent comme parfaite et un modèle à suivre : sérieuse, sportive, intelligente… Mais il n’est pas facile de rencontrer un garçon quand ces derniers la considèrent, comme « la fine fleur du lycée » ! Un jour, elle fait la connaissance de Akira, un garçon solaire, naturel, franc et amical et elle découvre son « secret »: il est fils de fleuristes, et sait déjà qu’il deviendra lui aussi fleuriste. Mais il n’ose l’avouer, de peur que l’on se moque de lui. Leur intérêt commun pour les plantes et les fleurs va les rapprocher….

Avis principal par Aela

Jardin Secret est la nouveauté Kana de ce printemps 2019 et avec un tel titre, difficile de choisir une autre saison pour l’arrivée de ce manga en France. Signé Ammitsu, il s’agit là de la toute première publication en France pour cette mangaka. Takane no Ran-san, son titre en japonais, est toujours en cours au Japon depuis 2017, elle est prépubliée dans la magazine Bessatsu Friends et compte actuellement 4 tomes. Le résumé m’avait quelque peu intriguée même si on y retrouve, dès la lecture de ce dernier, certains codes du shôjo. Le thème choisi par la mangaka pour faire fleurir son histoire me plaît beaucoup… Alors oui, ma première impression est que je vais me plonger dans un shôjo de type romance scolaire classique qui va sentir bon les fleurs, mais, me concernant, sans les éternuements ^_^ Depuis plusieurs années, j’apprécie la ligne éditoriale shôjo de Kana mais depuis quelques mois, je l’aime de plus en plus (comme Irrésistible ou @Ellie). Et j’espère que Jardin Secret va rentrer dans les bonnes surprises de cette première moitié de l’année 2019. Je croise les doigts, et je me lance dans ma lecture.

Jardin Secret raconte l’histoire de Ran, une lycéenne, qui est considérée comme parfaite par l’ensemble de ses camarades. Elle est la « fine fleur » du lycée… Il est vrai qu’elle est sérieuse, sportive, belle et intelligente, alors beaucoup de garçons considèrent qu’elle n’évolue pas sur le même niveau qu’eux et est inaccessible. Je vous vois déjà venir, avec une telle présentation, Ran coche toutes les cases de l’héroïne shôjo parfaitement parfaite et c’est même pire puisque même sa famille est parfaite. Elle est naturellement agacée qu’on la trouve parfaite, elle aimerait juste pouvoir vivre sa vie de lycée de façon tout à fait normal. La présentation de l’héroïne faite, passons maintenant à celle du héros… Celui-ci se nomme Akira et c’est un garçon solaire qui s’entend avec tout le monde et en plus, il est agréable à regarder (sous-entendu), il est beau. Je vous vois encore venir, oui, avec une telle présentation, Akira coche toutes les cases du héros shôjo et pas qu’un peu puisque ce dernier cache un secret, j’y reviendrais plus tard…

En écrivant, ces quelques lignes, je me rends compte que Ran et Akira sont un savant mélange de toutes les caractéristiques des héroïnes et héros shôjo que j’ai pu rencontrer au cours de mes lectures. Je retrouve un peu de Sawako (Sawako) et de Suiren (Hibi Chouchou) en Ran… Pour Akira, il y a clairement une petite pincée de Shôta (Sawako) dans sa façon d’être dans ce premier tome, puisqu’il n’a pas « peur » de parler et de s’approcher de Ran, il ne la considère pas comme inaccessible. Malgré sa longueur et sa lenteur, je considère Sawako comme un must read et je n’avais pas particulièrement accroché Hibi Chouchou que j’avais trouvé un peu trop mièvre… J’ai conscience qu’en 2019 (2017 dans le cas de Jardin Secret pour la parution), il est difficile de produire des shôjo qui secouent le genre, on va inévitablement retrouver des développements déjà vu dans d’autres mangas…

Ammitsu apporte néanmoins une belle touche de fraîcheur dans son récit et rend rapidement ses personnages attachants. Ran découvre rapidement le secret d’Akira, il est fils de fleuriste et aimerait travailler dans la boutique familiale, je dois dire que je ne vois pas ce qu’il y a de honteux dans le fait de devenir fleuriste, mais pour Akira, il a souvent été taquiné à ce sujet quand il était au primaire alors il a choisi de ne pas dévoiler ce côté, pourtant essentiel, de sa personnalité à ses amis. Et au fil des pages, je me demande qui connaît le mieux Akira, ses multiples amis ou bien Ran qui connaissant son secret le découvre tout aussi solaire mais également passionné par les fleurs. Et le fait d’être complètement naturel quand ils sont ensembles, Ran et Akira se rapprochent doucement et les sentiments évoluent. Ce que j’ai apprécié c’est l’utilisation très judicieuse du langage des fleurs pour exprimer l’évolution des sentiments de Ran et d’Akira au fil des pages. C’est la petite touche qui fait fondre mon cœur de shôjo addict ^_^ Chaque chapitre porte le nom d’une fleur qui sera au centre du-dit chapitre et dont la signification est expliquée en fin de chapitre, cela m’aura permit d’apprendre le message qu’on pouvait faire passer en offrant des tournesols.

Bien que classique dans sa construction et dans le caractère de ses personnages, j’ai vraiment apprécié ma lecture de ce premier tome de Jardin Secret. Si Ammitsu ne révolutionne pas le genre, elle pose des bases solides pour la suite de son histoire. C’est un titre très printanier (ça tombe bien) et très doux avec de jolis graphismes et je trouve les couvertures très jolies.

Chronique réalisée grâce au service presse Kana.

  • Scénario
  • Dessin
4.3

En Conclusion

Un premier tome qui séduit par sa fraîcheur et sa douceur.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)