Fire Force

Fire Force

Avis principal par Beldaran

Résumé : L’humanité est terrifiée par le phénomène de combustion humaine. Des brigades spéciales Fire Force ont donc été mises en place avec pour mission de trouver la cause de ce mystérieux phénomène ! Le jeune Shinra, nouvelle recrue surnommée le Démon, rêve de devenir un héros. Mais le chemin sera long et il devra, avec ses camarades, apprendre à affronter quotidiennement des Torches humaines !! Source : ADN

Si j’écris Atsushi Ohkubo, vous pensez à Soul Eater (Soul Eater Not ! n’ayant jamais existé) et bien c’est lui qui se cache derrière le manga à l’origine de cette adaptation animée. Le titre est publié par les éditions Kana. Je n’ai pas réussi à aller au-delà du tome 3 et certains épisodes m’ont rappelé pourquoi j’avais arrêté le manga. Pour le moment 11 épisodes sont disponibles. La diffusion reprendra le 11 octobre.

L’humanité doit faire face à un nouveau type de mort, particulièrement violent et dévastateur, la combustion humaine. Cette nouvelle cause de mortalité a entrainé la mise en place de Brigades Spéciales, sorte de pompiers, chargés de soulager la souffrance de ces êtres humains. Le récit ne s’embarrasse pas de véritable introduction et nous plonge directement au cœur de l’action avec la jeune Brigade 8 dont les personnages qui la constituent permettent de deviner la composition de base des différentes brigades avec la présence d’une bonne sœur qui est là pour apaiser les âmes tourmentées, « Latum ! ».

Ces pompiers d’un nouveau genre évoquent un mix entre des pseudos templiers et des exorcistes tout droit sortis du manga Blue Exorcist. Le mélange est visuellement sympathique, notamment dans la recherche sur l’armement et les différents outils. L’univers est attractif, même si les informations sont données au compte-goutte et que de nombreux points liés à l’intrigue principale ne sont, hélas, pas surprenants et surtout, passé la bonne surprise des premiers épisodes, les mystères, linéaires, peinent à être captivants.

Fatalement, tous les codes du shônen sont là et sont repris méticuleusement cliché par cliché, de la construction du héros au traitement plus que minable des personnages féminins qui poussent à abandonner la série.

Néanmoins, le traitement dynamique de la narration et certains combats bien fichus, font qu’on ne passe pas forcément un mauvais moment. On ne peut qu’espérer que l’anime décolle dans la seconde partie car pour le moment c’est assez plat, même si ça se regarde. Oh, j’en oublie de préciser que le membres de la Fire Force possèdent quasiment tous des capacités liées aux flammes, ce qui offre des scènes d’action variées.

Les personnages sont nombreux et chacun rentre dans un moule donc pas de vraies surprises. Shinra c’est le concept même du héros classique de tout shônen qui se respecte, un drame dans son enfance, lui a conféré des capacités liées au feu et il veut devenir un héros pour protéger tout le monde. Il n’est pas trop idiot, ce n’est pas mal. Son rival, Arthur, est un crétin qui joue au chevalier avec un sabre laser. Il est particulièrement épuisant. Le capitaine Ôbi et le commandant Hinawa possèdent un fort capital sympathie. En revanche, en ce qui concerne les personnages féminins c’est la catastrophe, même si Maki est celle qui s’en sort le mieux pour le moment et puis son pouvoir est mignon. J’évoque rapidement celle qui attire les pervers chanceux, oui vous avez bien lu. Celle implique un fan service des plus inintéressant faisant de grandes apparitions et tuant au passage le rythme du récit.

J’attendais beaucoup de l’animation. Le nom du studio, David Production m’a poussé à regarder cette adaptation et quelle déception. Les premiers épisodes sont corrects mais après, chute libre et avalanche de plans fixes malgré de bonnes idées de mises en scène. Les designs sont chouettes. Le rendu est coloré. Mais les problèmes de proportion des personnages et autres gâchent le visionnage. En bref, j’espérais mieux. Heureusement, du côté des musiques ça assure. L’opening est cool mais l’ending est absolument magistral. C’est clairement le meilleur ending de la saison et de loin.

Fiche réalisée grâce à l’accès presse d’ADN.

  • Scénario
  • Dessin
2.8

En conclusion

Fire Force est une série au déroulé profondément classique à l’image de ses personnages. Cependant, le dynamisme de la narration peut faire passer un moment. Allez écouter l’ending qui est incroyable.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)